robot et iot

Robot et Internet des objets : la technologie en évolution rapide

En quelques décennies à peine, le robot industriel est devenu monnaie courante dans les usines à travers le monde. Avec l’intégration de l’aspect robotique dans l’IoT, il ne cesse de gagner en popularité.

Aujourd’hui, chaque entreprise s’efforce d’acquérir un avantage concurrentiel sur le marché. Pour atteindre leurs objectifs fixés, il est indispensable de tirer parti des dernières technologies. Le robot et l’IoT sont deux de ces technologies qui sont connues pour leurs cas d’utilisation convaincants. Et maintenant, la convergence IoT-robotique promet d’offrir des applications incroyables à plusieurs industries.

Robot et Internet des objets : définition

En 2014, ABI Research a défini l’Internet des objets robotiques ou IoRT ( Internet of robotic things), comme la fusion de deux technologies de pointe, l’Internet des objets et la robotique. La vision derrière ce concept est de donner à un robot l’intelligence pour exécuter des tâches critiques par lui-même.


pCloud : l’offre familiale LIFETIME à -75% pour la rentrée !


L’Internet des objets robotiques est un concept dans lequel les données IoT aident les machines à interagir les unes avec les autres et à prendre les mesures nécessaires. En termes plus simples, il fait référence aux robots qui communiquent avec d’autres robots et prennent eux-mêmes les décisions appropriées.

Robot et Internet des objets : similitudes et différences

La principale différence entre l’IoT et la communauté robotique est que le robot agit concrètement et se trouve dans le monde réel. L’accent est passé du composant cyber à l’aspect physique.

Les appareils IoT et les robots dépendent des capteurs pour comprendre l’environnement qui les entoure, traiter rapidement les données et déterminer comment y répondre. Les robots sont capables de gérer des situations anticipées, tandis que la plupart des applications IoT ne peuvent gérer que des tâches bien définies. 

Robot et Internet des objets : les composants intelligents

Premièrement, le robot peut sentir qu’il dispose des capacités de surveillance intégrées et peut obtenir des données à partir d’autres sources.

Deuxièmement, il peut analyser les datas de l’événement qu’il surveille, ce qui signifie que le Edge Computing est impliqué. Le Edge computing est le lieu où les données sont traitées et analysées localement plutôt que dans le cloud. Il élimine le besoin de transmettre une multitude de données vers le cloud.

Troisièmement, grâce aux deux premiers composants, le robot peut déterminer quelle action entreprendre, et puis entamer cette action.

En conséquence, le robot peut contrôler ou manipuler un objet physique. Il a été conçu pour cela et peut se déplacer dans le monde physique. L’idée la plus importante pour l’instant est la collaboration machine/machine et homme/machine. Ces interactions pourraient évoluer vers une maintenance prédictive et des services entièrement nouveaux.

robot et iot

Robot et Internet des objets : deux technologies liées

Jusqu’à présent, les communautés de la robotique et de l’IoT ont été motivées par des objectifs variés, mais très liés. L’IoT est axé sur les services de soutien pour la détection, la surveillance et le suivi omniprésents. Quant à la communauté robotique, elle se concentre sur l’action de production, l’interaction et le comportement autonome. Une connaissance plus large de la situation est donnée au robot grâce aux technologies de capteur IoT. Cela conduit à une meilleure exécution des tâches. En créant un Internet des objets robotiques, une forte valeur ajoutée serait augmentée.

Robot et Internet des objets : un atout favorable dans l’industrie

L’Internet des objets robotiques peut être le choix parfait pour les industries qui traitent des travaux lourds ou des travaux manuels répétitifs. Examinons quelques cas d’utilisation potentiels à travers lesquels les industries peuvent bénéficier de ce concept nouvellement émergé.

Les robots dans les entrepôts peuvent inspecter la qualité des produits et également aider à la mise en place. Sans que les humains ne jouent aucun rôle, les robots peuvent analyser l’environnement avec les données IoT et répondre aux situations si nécessaire.

Un robot peut efficacement jouer le rôle d’un accompagnateur. Il peut vérifier la disponibilité des places sur le parking et aider les clients à trouver le bon endroit pour garer leurs véhicules.

Les robots peuvent automatiser les travaux à haut-risque et potentiellement mortels sur un chantier de construction. De l’échafaudage au chargement et au déchargement d’équipements de construction lourds, les robots peuvent prendre en charge chaque tâche sur site de manière responsable. Avec l’aide de robots intelligents, les ingénieurs et les gestionnaires de la construction peuvent améliorer la santé et la sécurité des travailleurs.

Robot collaboratif de FANUC Intelligent Edge Link and Drive

Dans le domaine de l’Internet industriel 4.0, FANUC s’associe à Rockwell Automation, Preferred Networks et Cisco pour le développement d’un système appelé FIELD. Ce sigle signifie FANUC Intelligent Edge Link and Drive. Lors de cette collaboration, ces fabricants connus mondialement utilisent des capteurs, des intergiciels, de l’apprentissage en profondeur et de l’informatique de pointe. Cela permet au robot industriel de coordonner et de collaborer.

robots industriels

Du robot de parking au robot de nettoyage d’Amazon Robotics

Dans une interview réalisée en 2016, Philip Solis, directeur de recherche d’ABI, a donné quelques exemples d’applications potentielles de l’Internet des objets robotiques.

  • Un appareil robotique qui peut contrôler si une voiture est autorisée à utiliser le parking d’entreprise. Dans le cas contraire, le robot lance une alerte.

Il cite également l’exemple du centre de distribution d’automatisation des entrepôts d’Amazon Robotics. 

  • Des robots mobiles qui déplacent des bacs et des palettes et peuvent coordonner leurs mouvements (pour éviter les accidents).

Robot et Internet des objets : impact sur la main d’œuvre

L’intégration de l’intelligence artificielle dans la main-d’œuvre n’est pas une nouveauté. Mais avec la hausse des prix du travail, les fabricants tentent de réduire les coûts sans réduire la production. Ils peuvent le faire en installant quelque robot pour travailler en étroite collaboration avec les humains. Cette décision peut, soit augmenter la productivité avec le même nombre de travailleurs, soit remplacer complètement les travailleurs.

Avec la montée en puissance de la technologie robotique et des dépenses de l’industrie, c’est une excellente opportunité pour ceux qui s’intéressent à l’intelligence artificielle et à la robotique. Une carrière en technologie robotique offre une grande variété d’options, et un certain nombre d’emplois entrent dans cette catégorie.

Ce type de domaine peut offrir des emplois comme le service, la réparation, la conception ainsi que la création des interfaces et des systèmes. C’est un domaine multidisciplinaire avec des opportunités croissantes à mesure que l’industrie se développe. Beaucoup perçoivent les avantages de ce type de travail dans un avenir lointain, mais ignorent à quel point les robots jouent déjà un rôle dans la société et à quelle vitesse ils évoluent.

Robot et Internet des objets : une révolution pour la chaîne d’approvisionnement

Les entreprises de fabrication, de transport et de logistique ont été les pionnières de la révolution IoRT d’aujourd’hui. Il ouvre la voie à la connexion et à l’automatisation des opérations de l’industrie. Compte tenu de la nature complexe de la chaîne d’approvisionnement, l’utilisation de robot permet de rationaliser les opérations. Il développe des fonctions automatisées axées sur les processus, simplifie ainsi les déroulements. Il travaille à un rythme inlassable pour répondre à des demandes toujours croissantes. De plus, les robots ne sont pas limités par la capacité de poids des humains et n’ont pas de limite à leur niveau d’énergie. La robotique est un moyen intelligent pour les entreprises de suivre les demandes et les attentes actuelles des consommateurs.

Aujourd’hui, la plupart des tâches cruciales pour la chaîne d’approvisionnement reposent fortement sur la technologie robotique. Le mouvement des produits depuis un entrepôt ou un centre de distribution en fait également partie. Cette technologie permet d’atteindre le niveau maximal d’efficacité et de précision nécessaire pour répondre aux demandes de consommateurs.

Un exemple de cela serait les véhicules à guidage automatique (VGA). Ces derniers deviennent rapidement un système de base dans les entrepôts de la chaîne d’approvisionnement. Machines portables, automatisées et pilotées par des capteurs, les VGA travaillent pour naviguer dans l’entrepôt à un rythme plus rapide que n’importe quel travailleur humain. Ils peuvent travailler 24h sur 24, 7jr sur 7. L’intégration des technologies robotiques telles que les VGA accélèrent les opérations et suppriment les risques d’erreur humaine. Ils deviennent rapidement la clé d’une productivité accrue de la chaîne d’approvisionnement.

Taux de croissance de Robot et Internet des Objets d’ici 2022

L’un des principaux composants technologiques de l’industrie manufacturière concerne la robotique. En effet, 60% des fabricants de G2000 travaillent à côté de technologies d’assistance automatisées comme la robotique, l’impression 3D et l’intelligence artificielle. Selon le nouveau rapport de la Fédération internationale des robots et de Loup Ventures, les dépenses en robotique passeront à 13 milliards de dollars en 2025.

MarketsandMarkets a publié un rapport en 2016 prévoyant que le marché de l’IoRT vaudra environ 21,44 milliards de dollars d’ici 2022. Le taux de croissance annuel composé pour le marché de l’IoRT serait de 29,7 % jusqu’en 2022. Ces changements perturbent les entreprises, les gouvernements et les consommateurs et transforment leurs interactions avec le monde.

organisation robots entrepot

L’importance de la robotique et de l’IoT dans l’entreprise

Favorise la productivité dans l’entreprise

La robotique a longtemps réussi dans plusieurs applications industrielles structurées, en raison de son haut niveau de précision, d’endurance et de vitesse. Comme vu précédemment, un robot est capable d’obtenir des informations de diverses sources et de réagir en conséquence. Il peut exécuter les fonctions nécessaires sans avoir à recourir à une intervention humaine. En conséquence, les processus sont rationalisés et optimisés. Les entreprises peuvent alors atteindre de manière transparente les objectifs de productivité et les bénéfices en termes de revenus.

La robotique, en particulier, est un domaine qui a une longueur d’avance en ce qui concerne l’adoption de l’IoT. À ce stade, les deux concepts évoluent en parallèle. Les capteurs sont utilisés pour présenter des informations numériques nuancées aux systèmes. Ils mesurent les flux entrants et prennent des décisions ou réagissent si nécessaire. Ce processus permet à un robot de faire beaucoup plus.

Comment l’IoRT optimise la production dans l’industrie ?

Par exemple, au lieu de simplement survoler certaines zones et ramasser des objets, les mêmes robots peuvent analyser les marchandises à proximité et effectuer des mouvements contextuels. La meilleure façon de le décrire est un robot intelligent qui non seulement améliore la logistique et la réalisation, mais peut faire à peu près tout ce que ses homologues humains peuvent faire. Les bras de robot pneumatiques sont des composants de base avec un système à distance contrôlant leurs mouvements et leurs réponses. Les armes qui étaient simplement utilisées pour cueillir des marchandises dans un cadre organisé peuvent désormais les récupérer sur des piles ou directement des mains humaines – sans nuire à quiconque à proximité.

Bien sûr, ce n’est qu’un exemple de l’impact de l’IoT sur la robotique moderne. Voici quelques autres façons dont la technologie transforme le domaine de la robotique qui contribue à des vagues innovantes et parfois inattendues.

Améliorer les performances en entreprise

Avec un afflux de données utiles, vous pouvez créer des informations exploitables sur les décisions ou événements futurs. Soudainement, vous avez un flux infini d’informations à portée de main. Ils extraient des informations pertinentes, qui peuvent être utilisées pour prédire les événements futurs, prendre des décisions plus éclairées ou même mettre en évidence les tendances de performance.

Le robot et l’IoT peuvent être synchronisés pour améliorer les opérations. Par exemple, un système d’étagères intelligent peut indiquer à un ramasseur à proximité qu’un article n’est pas à sa place. Un outil de fabrication lit les erreurs de sortie et interrompt les opérations pour éviter des défauts ou des dommages persistants. 

Les possibilités sont infinies lorsqu’un système entier est transparent et plus communicatif. Il crée cet environnement ou opération plus intelligent et plus conscient dans son ensemble plutôt qu’un seul appareil ou composant.

Comment l’IoRT augmente-t-il l’efficacité en l’entreprise ?

Non seulement un robot fonctionne efficacement, mais il peut également apprendre à être meilleur au fil du temps avec les données entrantes. Cette capacité favorise un environnement d’amélioration continue où les systèmes impliqués ne suivent pas seulement un plan ou une stratégie établie, mais évoluent constamment. Cette configuration permet aux applications robotiques de devenir plus efficaces de manière sans précédent. 

Tout est alimenté par l’apprentissage automatique, une approche plus cognitive du traitement des données calquée sur le cerveau humain. Par exemple, un travailleur humain qui commet une erreur lui coûtant du temps va apprendre et s’adapter naturellement au fil du temps afin de ne pas répéter l’action. Les robots peuvent être programmés pour faire de même, en particulier à travers les ensembles de données qu’ils collectent et analysent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *