in

Robot Optimus de Tesla : pourquoi les experts doutent de son efficacité réelle ?

Robot Optimus

Après des mois d’attente, l’excentrique patron de Tesla, Elon Musk, a dévoilé sur la scène du Tesla AI Day deux prototypes de son robot Optimus. Malheureusement, si le robot humanoïde a su créer la stupéfaction du grand public. Il suscite de nombreux  questionnements de la part des experts. Autant le dire, les défis restent immenses pour la firme que l’on croyait à tort spécialisé uniquement dans les voitures électriques de plus en plus autonomes.

Évoqué pour la première fois en août dernier, le robot Optimus semblait plus qu’embryonnaire, surtout lorsque l’on sait qu’aucun prototype n’avait été présenté. Pourtant, le patron de Tesla, SpaceX et Neuralink n’a eu de cesse de vanter son robot. Et de clamer que celui-ci serait capable d’accomplir toutes les tâches dangereuses, subalternes ou ennuyeuses que les humains ne veulent pas faire.

À l’occasion du Tesla AI Day qui s’est tenu le 30 septembre 2022, Elon Musk a de nouvelles fois fait taire les rumeurs. Ceci en présentant pour la première fois deux prototypes de son mystérieux robot humanoïde qu’il espère produire pour moins de 20 000 dollars.

Les experts en intelligence artificielle en proie aux doutes

Bien que le Teslabot ouvre la voie à de nouvelles opportunités en matière de robotique humanoïde, de nombreux experts en intelligence artificielle ont exprimé leur scepticisme quant à son efficacité réelle. Selon Nancy Cooke, professeure d’ingénierie des systèmes humains à l’Arizona State University, si le robot ne devait que marcher ou danser de manière très mécanique, il cumule les points positifs.

En revanche, pour le moment, les performances du robot Optimus ne relèvent pas de l’extraordinaire. D’ailleurs, la démarche chancelante du robot démontre une fois de plus que l’entreprise a encore du chemin à parcourir. Notamment pour surmonter les problématiques de la robotique humanoïde.

De son côté, Shaun Azimi, chef de l’équipe Dexterous Robotics de la NASA, affirme qu’avec ses performances actuelles, le robot Optimus est tout simplement incapable de faire face de manière flexible aux évènements inattendus.  De plus, ce robot humanoïde reste assez classique comparé aux autres exemplaires déjà disponibles sur le marché.

Les analystes financiers ont également mis en doute le projet de la firme de se tourner vers la robotique. Selon eux, le patron de Tesla devrait plutôt se focaliser sur des projets bien plus proches de l’univers des voitures électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.