in

Les robots dans les restaurants : il est temps de s’habituer à l’automatisation

automatisation

L’automatisation représente l’avenir du secteur de la restauration. Bien qu’il s’agisse d’un phénomène encore récent, les robots en constituent une facette importante. De nombreuses entreprises s’efforcent ainsi de développer des technologies de pointe pour automatiser diverses tâches dans les restaurants. 

La technologie et l’innovation ont toujours été des facteurs clés du succès des restaurants. Elles ont d’ailleurs été particulièrement bien exploitées pendant la pandémie. Il semble que le recours aux systèmes robotiques au sein des restaurants soit devenu une étape incontournable. Découvrez ci-dessous comment les nouvelles tendances en matière d’automatisation affectent le secteur de la restauration.

Les robots ont le vent en poupe dans le secteur de la restauration

La pénurie de main-d’œuvre qui sévit dans le secteur de la restauration pousse de nombreux opérateurs à faire preuve de créativité dans leurs opérations. Pour atténuer les répercussions de la pandémie et pour mieux se préparer aux évolutions futures, ils recourent de plus en plus à l’automatisation.

Un exemple notable de cette nouvelle tendance a été l’introduction d’un robot nommé Janet. Celui-ci se charge de servir le petit-déjeuner aux clients d’un restaurant Denny’s. Toutefois, ce dernier n’est pas le seul restaurant à expérimenter la technologie robotique.

À Chicago, 10 établissements McDonald’s utilisent un logiciel d’IA pour prendre les commandes au comptoir. En outre, la chaîne américaine de hamburgers, White Castle, prévoit de déployer Flippy. Cette machine à griller les hamburgers créée par Miso Robotics sera déployée dans 10 autres restaurants après avoir fait l’objet d’un essai l’année dernière. Hyundai Robotics, quant à elle, a déclaré qu’elle s’associait à KFC pour développer des robots cuiseurs de poulet.

En outre, Saladworks a lancé un partenariat avec Chowbotic. Dans le cadre duquel un robot nommé Sally, prépare des bols de salade dans différents endroits. Bear Robotics a également mis en place des serveurs robotisés dans certains restaurants Chili’s aux États-Unis.

Parallèlement, Buffalo Wild Wings a testé des friteuses d’ailes de poulet robotisées dans le cadre d’un programme pilote avec Miso Robotics. De plus, 800 Degrees Pizza a indiqué qu’elle prévoyait de commercialiser environ 3 600 machines à pizza robotisées au cours des cinq prochaines années.

L’automatisation révolutionne tout le secteur de la restauration

La tendance ne se limite pas à l’exploitation de la robotique dans les restaurants. Elle s’applique également à la livraison. Dans cette optique, Grubhub s’est associé au développeur de véhicules autonomes Yandex. Leur but est de déployer des robots de livraison de nourriture sur les campus américains. Chick-fil-A a piloté la livraison par robot au début de 2021, et Domino’s a investi dans des voitures autonomes de livraison de pizzas.

Jusqu’à présent, les robots de restauration ont été utilisés pour renforcer le personnel humain. Mais les difficultés liées à la main-d’œuvre ne sont pas la seule cause de cette évolution. En fait, ce phénomène a commencé bien avant la pandémie. Il est davantage lié à l’évolution des habitudes de consommation qu’à des problèmes de main-d’œuvre.

Selon Lightspeed, plus de la moitié des opérateurs prévoient de déployer des technologies d’automatisation dans les deux ou trois prochaines années. En outre, 87 % des propriétaires et exploitants de restaurants estiment que l’adoption de technologies a été essentielle à leur survie tout au long de la pandémie de COVID-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.