in ,

Samsung casse les silos de données entre les objets avec Artik Cloud

Samsung vient d’annoncer sa nouvelle plateforme Artik Cloud, permettant de connecter des dispositifs IoT et échanger tout type de données. Artik Cloud casse les silos de données entre les objets connectés, contrairement à la concurrence. 

L’idée est de pouvoir connecter n’importe quel périphérique IoT et objets connectés de tous les jours, à n’importe quel capteur, n’importe quel Cloud et récolter n’importe quel type de données pour ne pas avoir à installer un nombre trop important de dispositifs. Aujourd’hui, le principal obstacle des entreprises est la diversité des protocoles utilisés pour récupérer les données auprès d’équipements très divers.

Connecter tout type d’objets et échanger tout type de données

L’entreprise a fait cette annonce lors de la Samsung Developer Conference, qui avait attiré 4000 développeurs au complexe de convention Moscone West, à San Francisco.

« Cela fait longtemps que nous parlons de l’Internet des Objets, maintenant nous pouvons parler de l’interopérabilité des objets » a déclaré Curtis Sasaki,  vice-président des écosystèmes chez Samsung.

Le géant Legrand est l’un des partenaires principaux d’Artik Cloud, en cumulant plus de 200 millions de capteurs intelligents et autres gadgets IoT en place dans le monde entier. Cela permet de connecter différents appareils connectés au Artik Cloud et pouvoir le commander à distance.

Artik Cloud supporte une grande variété de plateformes de l’Internet des Objets, y compris les appareils connectés développés par Samsung. Le géant coréen fournit une variété de solutions Artik pour rendre les développeurs plus productifs.

samsung artik cloud solution platforme

Disponible dès aujourd’hui, Artik Cloud a vocation à accélérer et simplifier le développement d’applications connectées aussi bien professionnelles qu’industrielles ou grand public.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.