in ,

La stratégie de Sanofi pour se développer dans l’e-santé

sanofi e-sante pharama startup iot

L’e-santé est certainement l’un des domaines dans lesquels l’IoT a le plus d’utilité. L’observation du traitement des patients étant l’un des grands enjeux de la santé publique, Sanofi s’attelle aujourd’hui à améliorer la prévention, l’éducation des patients, la coordination entre les médecins et les hôpitaux et bien d’autres choses encore.

L’un des plus gros acteurs du marché de la santé

Bien que les objets connectés grand public présentent encore un coût d’acquisition onéreux pour une valeur d’usage encore à démontrer, la santé a besoin des nouvelles technologies pour se renouveler et continuer à créer de la valeur hors des cycles médicamenteux. L’entreprise française Sanofi, dont les activités incluent la pharmacie, les vaccins et la santé animale est en train d’accélérer rapidement dans l’IoT. Sanofi jouera un rôle des plus importants dans la numérisation de la santé ne serait-ce que par son classement sur le marché: la société occupe le sixième rang mondial avec un chiffre d’affaires de 38,7 milliards de dollars en 2015.

sanofi sante health applications siege

Ce groupe pharmaceutique ne cesse de lever des fonds. Environ 6 mois après avoir levé 2 milliards de dollars, Sanofi vient d’obtenir 1,8 milliard supplémentaires de la part de ses investisseurs afin de réduire le coût moyen et allonger la maturité moyenne de sa dette. L’entreprise bouge et compte bien investir pour prendre des parts de marché dans l’e-santé.

Cela fait des années que Sanofi d’associe avec des startups pour bénéficier leur esprit d’innovation et de leur agilité, afin créer de nouvelles solutions. Ce type de partenariat a pour but de développer des services qui accompagnent la prise de médicaments, comme des applications thérapeutiques, de suivi ou de coaching.

En partenariat avec le CHU de Toulouse, Sanofi est à l’origine d’une application baptisée Mon Glucocompteur mise au point pour calculer le nombre de glucides présent dans une assiette et ainsi permettre aux patients diabétiques de connaître la dose précise d’insuline dont ils ont besoin. De plus, l’application ArthMouv, conçue pour le suivi le l’arthrose du genou grâce à un journal de bord, est également opérationnelle. 

sanofi appli food diabète glucose

Il est de notoriété publiques que la collaboration entre corporation et startup n’est pas d’une évidence première. Sanofi a donc mis en oeuvre une charte pour faciliter et fluidifier son travail avec les jeunes pousses. De plus, le géant tient tout particulièrement à sensibiliser ses salariés sur l’importance du digital pour améliorer la vie des patients.


Sanofi souhaite couvrir l’ensemble du secteur de l’e-santé

Le 26 janvier dernier, à l’occasion de la 2e édition des Trophées de la santé mobile, Sanofi France avait dévoilé de nouvelles informations sur sa stratégie e-santé. La société a réalisé une étude clinique  sur 700 patients diabétiques pour tester une nouvelle application qui a pour but de permettre de calculer en temps réel la dose d’insuline dont ils ont besoin, en plus d’un service de télésuivi par un médecin. Les résultats de cette étude devraient être publiés à la mi-2016. De nouvelles applications devraient donc voir le jour à la fin de l’année. 

En effet, Sanofi est déjà au point sur le développement de solutions pour aider les patients diabétiques. Mais aujourd’hui, l’enjeu majeur est de créer d’autres solutions pour l’arthrose du genou, l’insuffisance rénale, la thrombose, les cancers et le traitement du cholestérol

« Nous souhaitons développer des solutions de e-santé dans l’ensemble de nos aires thérapeutiques » déclare Gilles Litman, directeur stratégie, développement et innovation à Sanofi France. En effet, le géant ne compte pas limiter ses applications à ces quelques maladies et compte s’étendre dans les différents domaines de la santé. Destinées uniquement à accompagner le patient à gérer sa maladie, ces applications seront gratuites, un des points fort de Sanofi face à la concurrence. Les applications de santé seraient les plus téléchargées sur les plateformes après les jeux. 

Des partenariats avec des startups et des grands groupes

On se rend compte que Sanofi est en train d’accélérer dans l’IoT quand on voit le nombre de partenariats privilèges qu’elle réalise afin de s’inscrire dans différents secteurs d’innovation. Récemment, Sanofi a pris des quartiers à Paris en entrant dans le nouveau Village by Le Crédit Agricole, où des industriels, des banques et des startups se retrouvent pour créer des partenariats. L’entreprise a également intégré l’ancien hôpital Boucicaut, dans le XVIe arrondissement, l’un des plus grands incubateurs financés par la ville. C’est ici que Sanofi a réalisé un partenariat avec la startup dmd Santé, qui est à l’origine d’une plateforme qui évalue les applications et les objets connectés du secteur de la santé.

sanofi village sante startups healthcare

Aujourd’hui, Sanofi n’est fermé à rien en ce qui concerne l’innovation et les partenariats. L’entreprise s’intéresse aussi bien aux petites startups qu’aux acteurs des NTIC tels que Google et Microsoft, désormais implantés sur le marché de l’e-santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.