sidewalk labs smart city une

Sidewalk Labs : Google veut construire sa propre Smart City

La filiale d’Alphabet Sidewalk Labs va rencontrer prochainement les responsables de Google par le biais de son CEO Dan Doctoroff. Un projet de Smart city serait en cours. L’objectif ? Connecter une ville existante à coup de milliards de dollars. 

Après les lunettes connectées, la voiture autonome, voilà que Google se met à planifier la ville de demain. C’est en tout cas, un projet dans les tuyaux de la firme Alphabet à travers sa filiale Sidewalk Labs. D’après le magazine Web The Information, le CEO Don Doctoroff va rencontrer Larry Page, le grand patron de la firme de Mountain View à ce sujet.

Si le projet est approuvé, Sidewalk Labs pourrait regarder avec attention les appels d’offres des états ou des villes qui ont besoin de ces technologies pour retrouver de l’attractivité. 


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


Mais pour Alphabet, le nom de Google en bourse, son projet de Smart City doit s’accompagner d’un changement des régulations pour offrir une plus grande largesse à sa filiale afin de connecter les parking et changer en profondeur les fonctions de la ville. A New-York, la filiale a déjà mis en place Flow, une plateforme d’analyse du trafic routier en temps réel.

Faire renaître les villes en désuétude

sidewalk labs smart city

Un souhait qui pourrait effrayer les pouvoirs publics et l’opinion dont certains membres se méfient du contrôle de la coopération sur les institutions alors que d’autres se réjouissent de faire de leur ville un épicentre technologique.

Évidemment Alphabet imagine déjà attirer les entreprises avec des partenariats d’envergure. Ainsi, les villes et les états,-on imagine très bien ce genre d’initiative prendre de l’ampleur dans une ville comme Détroit- pourraient profiter d’un retour des compagnies et des habitants avec des emplois à la clé.

Sidewalk Labs ne serait pas alors seul derrière cette ville connectée et les autres acteurs du marché comme General Electric, Philips, Vodafone, mais aussi Veniam, Nokia, Verizon, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *