in ,

[Etude] Comment le DoT accélère le développement des smart cities

smart cities etude bi intelligence ville dot

Une nouvelle étude signée BI Intelligence intitulée « Comment l’IoT affectera notre monde » vient de sortir. On y trouve un passage sur l’évolution des smart cities, de quoi faire le pont avec l’actualité du Department of Transportation. 

Anthony Foxx, le secrétaire du Department of Transportation (DoT), a annoncé un partenariat avec Alphabet’s Sidewalk Labs pour concevoir Flow, un système d’analyse qui se penche sur les tendances du trafic dans les villes pour aider à améliorer le flux de transit. 

Flow recueillera les données des sept finalistes dans le cadre du DoT’s smart city challenge. Ce concours est destiné à créer des transports innovants et connectés.

Le gagnant de ce défi recevra 40 millions de dollars grâce à une subvention fédérale et 10 millions de dollars de Vulcan, entreprise appartenant au co-fondateur de Microsoft Paul Allen, mettant l’accent sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre des véhicules. Sidewalk Labs installera aussi 100 kiosques Wi-Fi dans la ville gagnante.

58 milliards de dollars seront investis dans les smart cities en 2016

Le cabinet d’étude BI Intelligence estime que 58 milliards de dollars seront dépensés à dans le monde entier pour des initiatives concernant les villes intelligentes en 2016. Alors que la population des villes ne fait qu’augmenter, les villes auront plus fréquemment recours à l’IoT pour réduire le coût des infrastructures et améliorer les services urbains comme le stationnement payant et le Wi-Fi public.

smart cities analyse bi intelligence startups iot

Ce challenge concernant les smart cities devrait donner une raison aux villes d’innover et d’implanter des technologies intelligentes. Des maisons connectées aux bâtiments intelligents, en passant par les transports publics, chaque aspect de notre vie sera affecté par la capacité des consommateurs, des entreprises et des gouvernements à tout contrôler autour d’eux.

Après des mois de recherche sur cette tendance en pleine expansion, John Greenough et Jonathan Camhi de BI Intelligence ont mis en place un rapport essentiel qui explique l’avenir incroyable de l’IoT. Il couvre la manière dont l’Internet des Objets est mis en oeuvre aujourd’hui, ou se trouve les nouvelles sources d’opportunités et comment les 16 secteurs économiques seront transformés au cours des 20 prochaines années.

Voici les grands points de l’étude de BI Intelligence :

  • Le nombre de dispositifs IoT devrait tripler d’ici 2020, de 10 à 34 milliards. 
  • Les dispositifs IoT seront au nombre de 24 milliards contre seulement 10 milliards d’objets traditionnels (smartphone, tablette, smart watch).
  • Près de 6 trillions de dollars seront investis dans des solutions IoT au cours des 5 prochaines années.
  • Les solutions IoT seront en majorité adoptées par les entreprises, dans le but de : réduire les coûts d’exploitation, accroître la productivité, s’étendre sur de nouveaux marchés et développer de nouveaux produits.
  • Les gouvernements seront les seconds gros utilisateurs de l’IoT et les consommateurs seront les moins transformés par ce changement.

L’étude traite également de points plus précis, mais tout aussi importants :

  • La répartition détaillée et complète des avantages et des inconvénients des réseaux mesh (ZigBee, Z-Wave), cellulaires (3G/4G, SigFox) et Internet (Wi-Fi, Ethernet).
  • Les importants systèmes d’analyse, comme l’analyse de pointe et l’analyse de Clouds, représenteront une grande partie des investissements IoT.
  • Comment seront surmontés les problèmes de sécurité considérables de l’IoT.
  • Énumeration des quatre forces qui conduisent l’IoT et les quatre barrières qui freinent son l’adoption.
  • Analyse les probables investissements futurs dans les infrastructures : connectivité, sécurité, stockage de données, intégration de systèmes et le développement d’applications.
  • Analyse approfondie de la façon dont l’écosystème IoT perturbera 16 industries différentes.

unnamed (17)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.