smart tv une tribune

Tribune : De la Télévision connectée à la Smart TV

Longtemps seul média diffusant une image au sein des foyers, la télévision a depuis été rejoint par les ordinateurs, smartphones et tablettes. D’un simple bouquet de chaines à l’ère Hertzienne, la proposition de services a explosé avec l’arrivée des box et de la connexion internet. Elle est maintenant passée au rang de Smart TV, « télévision intelligente ».

Offre de services des Smart TV

smart tv application

Ces services connectés initialement proposés par la box le sont maintenant par les TV :

  • Accès à un bouquet de chaines comprises dans le forfait et de chaines payantes (box ou tnt)
  • Accès à internet : Navigateur web et connexion pour les autres utilisations.
  • VOD (vidéothèque payante) proposée par les chaines ou les offres (ex : canalsat à la demande), des fournisseurs externes (Netflix) et des périphériques (Apple TV).
  • Catch’up TV (TV de rattrapage) alimentée par les émissions récentes des chaines disponibles sur une durée restreinte.
  • Accès à des vidéos ou films : YouTube, Dailymotion, ou contenus disponibles sur smartphones / tablettes / ordinateurs.
  • Contrôle du direct : Permet de mettre en pause un programme et de le reprendre là où il s’est arrêté.
  • Jeux et applications semblables à ceux que l’on trouve sur les smartphones et tablettes
  • Disque dur via les box (Free propose un disque dur de 250 Go)
  • Enregistrement des programmes
  • Stockage des photos, musiques, vidéos
  • Lecture et enregistrement de médias à partir d’une clé USB ou d’un disque dur externe
  • Réception multi écrans : soit sur tablette / smartphone, soit sur une 2eme TV (nécessite une 2ème box TV).
  • Moteurs de recommandations personnalisées : Apprentissage des habitudes de visionnage pour faire des propositions de programmes (Netflix ou le guide Eureka chez Canal)
  • Paiement ‘en ligne’ : Il suffit de saisir un code pour acheter un film, la somme sera incluse dans la facture mensuelle du fournisseur.

Tout comme un ordinateur ou un smartphone, la Smart TV dispose d’un système d’exploitation qui doit être mis à jour via la connexion internet (Tizen pour Samsung, Web OS pour LG, Firefox OS pour Panasonic, Android TV pour Sony).


Découvrez notre lead marketplace I.T


La TV est donc devenue un véritable centre de services qui s’enrichit au fur et à mesure de l’évolution des OS de nouvelles fonctions. Les interfaces actuelles proposent néanmoins ces services via différents écrans (applications, radios, tv, système, disque dur, …) obligeant l’utilisateur à quitter l’écran de TV.

Nouvelles tendances

smart tv samsung

Comme d’habitude, c’est au CES de Las Vegas 2016 que les grandes nouveautés ont été présentées. La nouvelle tendance consiste à afficher de l’information sur l’écran sans à avoir à le quitter : Apparition d’une barre des tâches que l’on peut masquer comme sur les ordinateurs. Elle apparaît en bas de l’écran et propose aussi bien des applications, des contenus, qu’une autre source vidéo (menu Smart Hub chez Samsung, barre de lancement chez LG). 

Les nouvelles Smart TV reconnaissent tous les périphériques raccordés à la télé : utilisation d’une seule télécommande pour piloter la TV, la box, le lecteur Blu-Ray, la console de jeux, etc. La stratégie de Samsung repose sur la transformation de la TV en centre de contrôle des appareils connectés du foyer (compatibles SmartThing chez Samsung).

Toujours chez Samsung, Les jeux seront accessibles en Streaming directement sur la TV depuis la plateforme Playstation Now de Sony, riche d’un catalogue de 500 jeux. L’interactivité avec le programme visionné se fera avec son smartphone, via une application permettant de répondre aux questions en direct comme les candidats. Des émissions comme « Qu’est-ce que je sais vraiment » sur M6 ont proposé des applications dédiées.

Le futur

smart tv plie

Gartner prédit qu’en 2018, 87% des achats de TV seront des Smart TV et 76% des applications pilotant des objets connectés seront accessibles via celles-ci. Cette nouvelle télévision offrira une qualité de service identique à celle des périphériques actuellement raccordés. Elle se suffira à elle-même : Elle proposera des jeux (plus besoin de consoles), des films (plus besoins de lecteur Blu-ray).

Véritable tour de contrôle, elle concentrera l’ensemble des informations d’un foyer et permettra via la télécommande, la voix, les smartphones de piloter l’ensemble des objets connectés. Tout comme pour les smartphones, l’ouverture des fonctions des OS aux développeurs (SDK pour Software Development Kit) permettra dans un futur proche l’explosion du nombre d’applications disponibles.

Les Smart TV « pousseront » plus d’informations contextualisées vers l’utilisateur, dans le style des pop-ups : indication de la réception de nouveau mail ou de messages sur le téléphone, alertes sur le trafic routier, affichage en mode ‘PIP’ (Picture in Picture) du visiophone, etc. Les écrans deviennent plus grands et de plus en plus fins. LG a présenté au dernier CES un prototype d’écran flexible de 18 pouces enroulable comme un poster. Le futur tape déjà à notre porte !

Claude Gourhant

Claude Gourhant est directeur de projets- consultant [R&D Digital & Objets connectés]- Il est passionné des technologies disruptives qui modifient le paysage du digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *