in

SmartThings : la plateforme IoT de Samsung prend en charge le edge computing

Samsung

La plateforme IoT SmartThings de Samsung prend désormais en charge l’edge computing pour améliorer la domotique. En fait, cette dernière permet de traiter localement des fonctionnalités plus basiques.

Pour l’utilisateur final, cette nouvelle stratégie de Samsung signifie que les tâches se font plus rapidement, de manière plus fiable et avec plus de sécurité. Mais il faut noter qu’à première vue, les utilisateurs ne verront aucun changement dans l’application SmartThings. En revanche, en back-end, SmartThings Edge transforme la connectivité et l’expérience de manière notable.

Samsung annonce sa nouvelle stratégie IoT SmartThings

SmartThings a annoncé le lancement de SmartThings Edge. Il s’agit d’une nouvelle architecture de hub qui permet aux fonctionnalités de base de s’exécuter localement. Cette plateforme conduit à des expériences de maison intelligente plus fiables, plus rapides et plus sécurisées.

La technologie avancée de SmartThings Edge augmente la vitesse des automatismes pour les consommateurs. En effet, elle élimine le besoin de traitement dans le cloud et apporte toutes les informations directement au Hub.

Cela rationalise non seulement les événements et les commandes, mais prend également en charge les appareils locaux sur un réseau domestique. Les utilisateurs peuvent ainsi exécuter leurs diverses tâches d’automatisation au niveau local.

SmartThings Edge diffère de nombreux autres hubs 

smartThings

SmartThings Edge supporte une grande variété de normes. Parmi celles-ci figurent les intégrations des protocoles Zigbee , Z-Wave et LAN. À l’avenir, SmartThings prendra également en charge le protocole Matter.

La nouvelle fonctionnalité Edge nécessite un SmartThings Hub 2.0 ou 3.0, ou des hubs plus récents vendus par Aeotec. Alors que les générations précédentes du SmartThings Hub nécessitaient une connexion Ethernet filaire, la v3.0 est compatible avec le sans-fil.

Samsung continue d’améliorer SmartThings. La marque a fait plusieurs annonces notables au cours des derniers mois. Cela inclut SmartThings Find et SmartThings Energy. Tous deux sont destinés à ceux qui sont totalement immergés dans l’écosystème plus large de Samsung :

  • SmartThings Find aide à localiser les appareils Galaxy comme les Buds et les Watch ;
  • SmartThings Energy donne la possibilité de surveiller, suivre et gérer la consommation d’énergie des appareils et climatiseurs Samsung.

Dans le but de moderniser ses composants de base, Samsung s’éloigne progressivement de l’ancienne plateforme Groovy. Les développeurs ont désormais la possibilité de créer et programmer leurs pilotes de périphériques. Cette solution offre d’ailleurs aux fabricants d’appareils un moyen plus robuste et plus simple de s’intégrer à SmartThings.

Cette nouvelle architecture de plateforme est un exemple de l’engagement de SmartThing à investir dans des technologies. Ainsi, il est plus facile pour les développeurs qui constituent le réseau mondial de créer la prochaine génération d’expériences de maison intelligente qui inspirent des moments significatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.