Femme surprise

Top 10 des choses incontournables à savoir sur l’IoT

Nous parlons beaucoup d’Internet des Objets, et de ses différentes évolutions, mais sommes-nous vraiment incollables sur le sujet ou reste-t-il encore matière à être surpris ? 10 faits pour vous prouver que nous n’avons pas fini de rêver avec les objets connectés.

1. L’IoT est déjà là (ce n’est plus futuriste)

Le premier fait à connaître est que l’Internet des Objets, qu’on conjugue encore trop souvent au conditionnel ou au futur, est en réalité bel et bien déjà parmi nous et nous affecte au quotidien. De votre smartphones aux wearables,  en passant par l’ascenseur que vous « appelez » et qui ensuite détermine laquelle des cabines peut vous conduire le plus rapidement à l’étage de votre choix, l’Internet des Objets a déjà été intégré à nos vies. À l’heure où l’on compte déjà plus de 15 milliards d’objets connectés sur la planète (ce qui représente un peu plus de deux appareils connectés par personne), ces chiffres évoluent un peu plus tous les jours.

2. L’IdO peut guérir le cancer

médecin

Nous entendons souvent parler de « santé connectée ». La compagnie suédoise Elekta développe actuellement des systèmes pour accélérer l’administration des traitements contre le cancer grâce à l’IoT. Ici, les capteurs et objets connectés permettent d’accélérer la vitesse de traitement de l’information pour des zones critiques. Autre point : lorsqu’un médicament vient à manquer, des patients peuvent être renvoyés chez eux sans avoir obtenu leur traitement de la journée. L’IoT permet de palier à ces interruptions, qui freinent encore trop souvent le traitement de la maladie.


Découvrez notre lead marketplace I.T


3. L’IoT peut mettre fin à la famine

L’intelligence des systèmes est en passe de devenir une réalité, permettant de produire uniquement les quantités de nourriture nécessaires pour nourrir la population mondiale. Ainsi on utilise déjà des capteurs dans certaines cultures – pour les laitues, par exemple – afin de savoir quel est le parfait moment pour collecter les plantes potagères. Une smart culture qui est sérieusement envisagée pour réduire le gaspillage alimentaire à l’avenir. L’entreprise OnFarm est déjà considérée comme pionnière dans cette nouvelle industrie : notamment depuis qu’elle a mis au point et commencé à déployer des capteurs permettant de collecter des données sur les sols, les conditions climatiques, ou encore sur le degré de fertilisants utilisés.

4. L’IoT génére de l’énergie

IoT énergie

Dans tous les secteurs technologiques, l’énergie reste l’élément clé. Produire cette énergie et la produire en grande quantité et au prix le plus bas, est donc tout naturellement au coeur des négociations dans ce secteur.  Mais imaginez maintenant que l’Internet des Objets produise sa propre énergie ? General Electric utilise d’ores et déjà des solutions IoT afin d’améliorer son fonctionnement, faire de la maintenance prédictive, et diminuer les coûts d’usage des consommateurs. L’entreprise possède par ailleurs plus de 5.000 générateurs connectés au cloud, avec plus de 250 types de données différentes collectées toutes les 30 secondes.

5. L’IoT crée des opportunités économiques

L’IoT a un effet levier sur les opportunités économiques, et de nombreux secteurs bénéficient déjà de son expansion : ingénieries, entreprises de designs, ou encore fournisseurs de cloud (pour ne citer qu’eux). Mais d’autres secteurs vont surfer sur la vague de l’IoT : c’est l’exemple des compagnies d’assurances, qui vont être de plus en plus sollicitées afin d’assurer la cybersécurité de l’écosystème connecté. En dehors de cela, il est facile d’imaginer que d’autres marchés vont se développer par la suite grâce à l’IoT.

6. L’IoT révolutionne l’éducation

salle de classe

L’IoT va changer les salles de classe de diverses façons. À terme, on peut déjà envisager que les élèves seront en permanence connectés avec leurs écoles et professeurs, ce qui rendra l’environnement scolaire plus accessible et rassurant. De même, les wearables vont jouer un rôle de plus en plus important à l’école, notamment avec les technologies proches de celles des Google Glasses. Par exemple, l’école primaire de Nothing Hill (à Londres) sera capable d’ici 5 ans de faire voyager ses élèves jusqu’en Antarctique sans même bouger de leurs salles de cours, et en se munissant simplement de leurs lunettes de réalité augmentée.

7. L’IoT diminue les coûts

À long terme l’IoT permettra de diminuer les coûts. En effet, comme les machines et appareils connectés vont devenir de plus en plus intelligents, les pannes et autres ralentissements de productions seront évités et permettront ainsi aux entreprises de réaliser des économies non négligeables.

8. L’IoT transforme le corps humain

corps humain

L’IoT peut d’ores et déjà avoir un impact sur le corps humain. Par exemple, les objets connectés sont désormais capables de nous aider à perdre du poids, ou encore à nous débarrasser d’un tatouage dont nous ne voudrions plus. Mais d’autres transformations physiques permises par les objets connectés sont déjà à l’étude, comme traiter la cellulite, sculpter un corps (le muscler) ou encore savoir quels besoins spécifiques nécessitent tel ou tel organisme.  Dans ce domaine, c’est l’entreprise Smartskin+ qui reste la plus avancée, et qui mène pour le moment les recherches les plus poussées dans ce que sera le corps connecté du futur.

9. L’IoT relégue les files d’attente aux oubliettes

Nous entrons dans l’ère où nous sommes de plus en plus nombreux à commander en ligne ou à pré-commander via des applications mobiles. Ces nouvelles habitudes, permises par l’interconnectivité, sont en train de faire disparaitre les fils d’attente de nos vies. En effet, quel est l’intérêt d’attendre quand on peut commander et obtenir son bien sans délai ? La start-up Jawbone a par exemple récemment décidé d’intégrer le paiement mobile à ses bracelets, grâce à un partenariat avec American Express. Une façon d’accélérer la vie et accomplir de plus en plus de tâches dans une seule journée.

10. L’IoT représente une industrie de plusieurs milliers de milliards de dollars

argent

Le chiffre paraît incroyable, et pourtant. De plus en plus d’entreprises publient des estimations de ce que pourrait générer lui seul l’Internet des Objets (en revenus directs ou en économies de coûts) dans les années à venir, et le total se chiffre déjà à des milliers de milliards de dollars. C’est l’exemple de Cisco, qui a annoncé avoir calculé réaliser près de 8 milliards de dollars de revenus sur les dix ans à venir grâce à l’IoT. D’autres groupes ont fait des estimations moins officielles, mais avoisinant les 20 milliards de dollars. Un marché à part entière et inestimable donc. À ne surtout pas sous-estimer.

 

 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *