Top smart City

Smart city : top des meilleures villes connectées dans le monde

Selon la dernière édition de l’indice IESE Cities in Motion Index, Londres a été déclarée la ville la plus intelligente du monde et est donc la smart city qui occupe le sommet de ce top. La deuxième place revient à New York, tandis que Paris arrive en troisième position.

La smart city a pour objectif d’utiliser des technologies innovantes pour, entre autres, offrir aux populations une meilleure qualité de vie, améliorer la fluidité du trafic et protéger l’environnement. L’utilisation de l’IA ou les Big Data représente l’un des principaux facteurs d’attractivité des villes, que ce soit pour les futurs habitants, les entreprises ou les investisseurs. Le classement de ces villes intelligentes diverge selon les critères analysés. Néanmoins, voici le top 10 des smart city d’après l’IESE Cities in Motion Index.

10. Hong Kong : l’une des villes les plus influentes d’Asie du Sud-Est

Hong Kong, ce grand port et centre financier mondial, obtient de très bonnes performances en matière de technologie. Ainsi, il occupe la 10e place de ce top smart city au monde. Le projet Hong Kong Smart City Blueprint vise à utiliser l’innovation et la technologie pour relever des défis tels que la gestion de la ville et la qualité de vie.

Hong Kong Smart City

Plus de 70 initiatives ont été lancées en 2017, et la dernière en date couvre ce que le bureau appelle « gouvernement et économie intelligente ». L’une d’entre elles est omniprésente dans le développement des villes intelligentes : les lampadaires équipés de capteurs. A savoir que leur prix abordable constitue une excellente solution pour l’équipement technologique. Hong Kong va plus loin en les intégrant au développement de la 5G.

Cependant, étant donné les troubles politiques et sociaux actuels dans la ville, il n’est pas surprenant que sa plus mauvaise performance concerne la cohésion sociale, où elle se situe à 111.

9. Singapour : première ville à avoir lancé un système de taxis sans chauffeur 

La ville-État de Singapour se trouve au 9e rang de ce top smart city. Confronté au vieillissement de la population, le gouvernement se tourne vers les avancées numériques pour accroître la productivité dans une économie déjà avancée. Sa vision Smart Nation vise à collecter numériquement des informations de toute la ville à l’aide de capteurs liés à des boîtiers d’agrégation.

Les données collectées sur le volume de trafic ou l’activité des piétons sont envoyées aux agences appropriées pour analyse afin d’améliorer les services proposés aux habitants. Ainsi, près de 95 % des foyers disposent d’un accès haut débit pour exploiter les informations à des fins personnelles ou professionnelles. De plus, cette ville intelligente  prévoit de lancer des bus autonomes d’ici à 2022.

Singapour

8. Amsterdam : la ville à la mobilité la plus écologique

En huitième position de ce top smart city, ses meilleures positions sont celles de la projection internationale et de la mobilité et des transports. La ville néerlandaise a adopté avec enthousiasme les concepts et la technologie intelligents. En effet, elle a créé une base de données ouverte avec 12 000 ensembles de données recueillies dans chaque district urbain.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Grâce à son IoT Living Lab, une zone de 3700 mètres carrés équipée de balises compatibles IoT, les utilisateurs peuvent accéder aux données à l’aide d’appareils Bluetooth. Ces balises utilisent LoRaWan, un protocole de machine à machine, pour envoyer une masse d’information à des distances atteignant trois kilomètres.

amsterdam-city

De nombreux résidents utilisent des vélos, mais les plateformes d’autopartage jumellent les conducteurs et les passagers. Et les conducteurs de véhicules autonomes font la navette à travers cinq intersections entre une station de métro et un parc de bureaux.

7. Berlin : automatise la vie quotidienne de façon très simple

Berlin est  la ville allemande la mieux placée dans le top 10 de la smart city. Elle se positionne à la 7e place. Ses meilleures performances concernent la mobilité et les transports, le capital humain et la projection internationale. En revanche, les domaines qui présentent le plus de possibilités d’amélioration sont l’économie et l’environnement.

Selon une étude de 2016 publiée par la compagnie allemande Interhyp, plus de 6 % des Berlinois vivent dans une maison entièrement équipée d’une technologie intelligente. Ce système de pointe comprend des compteurs intelligents, des capteurs, des appareils électroniques.

Berlin-Smart City

Les maisons et les bâtiments de Berlin font l’objet d’un suivi des améliorations depuis deux décennies. En raison de ce fait, la consommation d’énergie par an a baissé de 150 kWh à 80 kWh par mètre carré. La consommation d’énergie des bâtiments résidentiels est classée en dessous de la moyenne des 30 villes. Ainsi, Berlin est la meilleure ville d’Europe pour ses infrastructures de construction.

6. Copenhague : une ville innovante adoptant les systèmes intelligents

La capitale danoise est en 6e position dans ce top smart city. Elle est particulièrement bien placée pour l’environnement, arrivant en deuxième position sur ce plan, grâce à ses faibles niveaux de pollution et de contamination. Elle est également performante en matière de gouvernance. 

Copenhague s’oriente vers un développement intelligent intégré à ses politiques environnementales agressives. 

L’incubateur Copenhagen Solutions Lab a reçu un prix en 2017. Cette initiative surveille le trafic, la qualité de l’air, la gestion des déchets, la consommation d’énergie et d’autres éléments. Elle compare également les opérations en temps réel. De plus, elle relie les systèmes de stationnement, les feux de signalisation, les compteurs intelligents pour les véhicules électriques. 

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

copenhagen-City

Son objectif est d’optimiser la consommation d’énergie en fonction des prix du carburant, de la circulation et des conditions météorologiques. La capacité d’analyser, de mesurer et de comparer toutes ces données vise à améliorer l’efficacité de la prestation des services.

5. Reykjavik : une ville exemplaire pour les énergies renouvelables

La capitale islandaise a été particulièrement félicitée pour ses initiatives environnementales de ville intelligente. Elle obtient la 5e position dans le classement du top smart city. Elle dispose de sources d’énergie hydroélectrique et géothermique 100 % renouvelables, et un leader mondial en termes de durabilité énergétique et de solutions intelligentes.

Pour promouvoir les transports en commun, la ville a promu une application pour les bus urbains dans la grande région de Reykjavík appelée Straetó. L’application a été téléchargée 85 000 fois et a encouragé les citoyens à utiliser les bus plus fréquemment. 

reykjavik

De plus, la capitale islandaise a tenté d’impliquer le public dans ses projets via Better Reykjavik. Il s’agit d’un forum de consultation en ligne où les citoyens peuvent présenter leurs idées sur les services et le fonctionnement de la ville.

4. Tokyo : une des villes les plus intelligentes au monde

Tokyo est la ville la mieux placée de la région Asie-Pacifique. En quatrième place sur la liste des villes intelligentes, elle est la plus performante dans les domaines de l’économie, de l’environnement et du capital humain. Sa plus faible performance concerne la cohésion sociale.

Les initiatives pour une ville intelligente à Tokyo se concentrent sur la cohésion sociale et s’attaquent aux problèmes sociaux, tels que le vieillissement de la population. La ville regorge de technologies de pointe, de robotique et d’innovations. 

Tokyo-City

Le fournisseur d’électricité Tokyo Electric Power Company (TEPCO) prévoit de déployer 27 millions de compteurs intelligents dans le cadre d’une plateforme de gestion de l’énergie à l’échelle de la ville d’ici 2025.

Au niveau des ménages, la mise en œuvre d’un réseau intelligent aiderait les foyers à suivre leur consommation d’énergie afin d’être mieux informés sur leurs habitudes de consommation. Cela pourrait encourager une consommation plus responsable et réduirait à terme les factures mensuelles d’électricité.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

3. Paris : se démarque dans les secteurs de la mobilité

En tant que l’une des principales destinations touristiques mondiales, Paris est particulièrement forte pour sa projection internationale. La Ville Lumière tient la 3e place parmi les tops smart city qui existent actuellement dans le monde. Elle se distingue également dans les secteurs de la mobilité et des transports et du capital humain.

PARIS

En 2015, Paris a lancé son initiative Smart and Sustainable Paris comprenant le projet Smart 2050 par l’architecte Vincent Callebaut. Dans le cadre de ce projet architectural, les immeubles de grande hauteur intégreront plusieurs techniques intelligentes de production d’énergie. 

Ainsi, ils peuvent réduire leur demande énergétique et encourager les habitants à être respectueux de l’environnement dans leur vie quotidienne.

2. New York : place au cœur de ses préoccupations les transports et l’expérience utilisateurs

En tant que smart city, New York se trouve à la 2e place de ce top. Son grand talon d’Achille reste la cohésion sociale, avec l’une des pires performances mondiales sur cette dimension. La ville a lancé un programme pilote qui a placé des centaines de capteurs intelligents et un réseau étendu de faible puissance dans plusieurs quartiers d’affaires. 

Les données collectées aident à gérer le ramassage des ordures. En effet, les conteneurs à déchets équipés de capteurs surveillent le moment où les bidons sont pleins. Ensuite, ils transmettent cette information aux équipes d’élimination.

Dans toute la ville, des bornes de recharge en ligne remplacent les cabines téléphoniques publiques pour permettre la connectivité Internet.

New-york-Smart City

Le service de police a testé le logiciel Web de HunchLab qui utilise des données historiques sur la criminalité, la modélisation du terrain et d’autres informations pour prédire et réagir à la criminalité. Le test a produit une diminution marquée des crimes violents, et maintenant d’autres agences municipales sont intéressées.

1. Londres : la ville la plus intelligente au monde 

Au premier rang de ce top, le succès de Londres en tant que smart city est dû au fait qu’elle est est bien placée dans presque tous les secteurs. Elle occupe la première place pour le capital humain et la projection internationale, la deuxième pour la gouvernance et l’urbanisme. Elle se situe dans le top 10 pour les dimensions de la mobilité et des transports, et de la technologie.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Connected London est le programme de la ville visant à fournir une connectivité 5G à toute la ville, ce qui nécessite de nouveaux développements pour fournir une couverture complète par fibre optique. Pour que cela fonctionne, les responsables disent que les cellules 5G doivent se placer à 200 mètres l’une de l’autre.

Londre-City

Certains projets envisagent d’utiliser des drones pour repérer les espaces inutilisés. Puis, ils y installent des antennes cellulaires. Une autre initiative vise à fournir un accès libre au Wi-Fi dans les bâtiments publics et dans les rues. Les lampadaires emblématiques de Londres sont également équipés d’une collection de capteurs et de points de recharge pour véhicules électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *