in ,

Les trains pourraient-ils ne plus dérailler ?

rails

Positive train control. C’est le nom du système de captage de données que les Etats-Unis sont en train de mettre en place dans les trains du pays. L’objectif ? Effectuer un diagnostic de l’état de maintenance des locomotives et de celui des systèmes d’alimentation pour adapter la vitesse en fonction du parcours.

Positive train control est en cours d'implémentation dans l'ensemble des lignes des Etats-Unis
Positive train control est en cours d’implémentation sur l’ensemble des lignes des Etats-Unis

Une aide par la technologie

Un système, nommé Positive train control (PTC), va être mis en place afin de lutter contre la fréquence des accidents survenus aux Etats-Unis dus à une erreur humaine. Le 12 mai 2015, un train parcourant le trajet de Washington D.C. a à New-York City déraille à cause d’une accélération du conducteur avant un virage, l’accident tue 8 personnes et fait 200 blessés. Les autorités fédérales en sont désormais sûres, cela aurait pu aisément être évité grâce à une régulation automatique de la vitesse de l’appareil.

Le système se composera de capteurs reliés au réseau internet local fournissant des informations de géolocalisation et informant le conducteur quand ralentir et accélérer. Le système sans fil de transfert de données sera relié à plusieurs autres applications et permettra d’accéder à des données en temps réel.

Utopie ou progrès technologique ?

Depuis 2008, plusieurs compagnies d’équipement ferroviaires travaillent à la mise en place du PTC. La date limite pour son installation sur toutes les lignes de chemin de fer a été fixée au 31 décembre 2015. Malgré l’innovation que représente le système d’automatisation de la maintenance et du changement de vitesse des locomotives, des inquiétudes persistent notamment autour de la performance du système. Les ingénieurs devront encore rassurer quant à la sûreté du dispositif. 

Source 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.