Accueil > Business > Maison Connectée > [Flash] La domotique n’intéresse plus les consommateurs et a chuté de 15% en un an
Smart Bulb

[Flash] La domotique n’intéresse plus les consommateurs et a chuté de 15% en un an

Selon le cabinet d’études Argus Insights, l’intérêt pour la domotique, soit les objets connectés pour la smarthome serait déclinant. Année après année, les ventes d’ampoules connectées, thermostats et serrures connectées baissent année après année. L’analyse d’Argus Insights révèle que l’intérêt des consommateurs a baissé de 15% par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Les consommateurs seraient également moins intéressés par les objets connectés en général. Seuls restent en tête des classements les wearables (montres connectées, bracelets, straps…) qui sont dix fois plus recherchés que les devices de domotique. John Feland, le fondateur d’Argus Insights précise : « Selon notre rapport, en matière d’intérêt pour les consommateurs, la domotique en 2015 n’a pas l’attrait souhaité, ce qui est constaté autant par les revendeurs ou pour ceux qui créent les composants.« 

Il ajoute : « Même si Google et Samsung réalisent des achats conséquents sur des secteurs tels que les thermostats connectés Nest, Dropcam et la suite Smarthings, la demande stagne.« 

Toujours selon John Feland, les early-adopteurs (ceux qui achètent les produits dès leur sortie voire avant en précommande lors des campagnes de crowdfunding) se seraient déjà servis sur le marché des objets connectés intéressants : « Il est évident que les early-adopters ont acheté ce qu’ils souhaitaient, et les autres consommateurs sont frustrés car ces produits sont difficiles à utiliser et à installer.« 

Le rapport d’Argus Insights révèle également que les consommateurs ne savent pas vraiment quels sont les produits qui pourraient leur être utiles et ceux dont ils ont besoin. Des gros acteurs du secteur tels qu’Apple misent toutefois sur la sortie de nouveaux produits, tels que le Apple HomeKit incluant des capteurs, un hub  pour l’éclairage et une prise connectée.

Toujours selon les analyses du cabinet d’études, la domotique est passée d’un marché réservé aux personnes aisées aux mains d’initiés « geek » mais la question en suspens reste : Quand est-ce que la domotique atteindra le massmarket ?

Argus
La demande en matière de domotique a chuté de 15% par rapport à l’année dernière selon le rapport d’Argus Insights

Source

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

3 Commentaires

  1. Hum … ne serait-ce pas l’inverse ?
    L’intérêt augmente, mais comme tous les marchés, quand on sait que google, samsung et apple vont entrer dedans, on attend de savoir ce qu’ils vont faire avant de s’embarquer … ça me parait plutôt logique, non ?

  2. L’étude se base sur les chiffres et ne fait que révéler une tendance sur un an. Peut être sommes-nous justement dans ce creux de la courbe de Gartner (http://aftertheweb.com/analyse-courbe-hype-2014-gartner/) qui va forcer les entreprises à poursuivre la démocratisation autour de ces produits, rassurer le consommateur et continuer à développer des gammes solides.
    Cette étude se base sur le marché américain également, ce n’est pas le marché mondial. A voir ce qu’il en est pour la France. Vivement une étude pour le premier semestre 2015, Michael.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend