in ,

[Startup Tour] Verdigris accroît l’efficacité énergétique des bâtiments

Verdigris iot startup interview californie usa semaine

Basée à Mountain View, en Californie, la startup Verdigris est spécialisée dans le suivi de la consommation d’énergie des bâtiments. La société permet aux gestionnaires de bâtiments d’avoir un oeil précis sur la manière dont son énergie est consommée. Direction la Silicon Valley avec Mark Chung, le CEO de l’entreprise, qui nous explique en quoi Verdigris est un des leaders sur le marché.

Verdigris combine ses matériaux, l’intelligence artificielle et les applications logicielles pour fournir des recommandations en temps réel dans le but d’accroître l’efficacité énergétique des bâtiments.

La société met au point des capteurs ultra-sensibles qu’elle place ensuite sur les différents circuits des bâtiments. L’ensemble de l’installation prend seulement 30 minutes, l’utilisateur dispose ensuite de données exploitables très précises sur la consommation d’énergie du bâtiment. La technologie de Verdigris peut, par exemple, détecter un chargeur d’iPhone défectueux au 14e étage, qui consommerait plus d’énergie que d’habitude ou bien une panne quelconque sur un lave vaisselleChaque heure, les flux de données de la société lisent, transmettent et se connectent à des centaines de millions de points de données. 

pcloud

Les capteurs analysent la fluctuation des signaux électroniques en utilisant l’algorithme qui permet de différencier les dispositifs du bâtiment. Ce type de solution, avant d’être écologique, permet de faire des économies considérables grâce à l’analyse prédictiveSi votre réfrigérateur commence à consommer plus d’électricité que la semaine précédente, il sera possible de le savoir et ainsi rétablir le problème pour faire des économies. Les informations recueillies pas les capteurs sont envoyées aux gestionnaires dans des rapports hebdomadaires envoyés par e-mailLes rapports peuvent également être contrôlés par une application smartphone ou sur un tableau de bord disponible sur me web.

347789LOGO

Verdigris annule la frustration des gestionnaires de bâtiments

La startup Verdigris, fondée par Mark Chung et Jonathan Chu, est aujourd’hui l’une des entreprises de gestion de smart building les plus reconnues. En décembre 2015, la société levait  9 millions de dollars dans le cadre de son financement, avec comme investisseurs Jabil Circuit, Stanford-StartX Fund, Founder.org Capital, Data Collective et autres business angels.

Pour faire face à la concurrence, la startup a dû faire la différence en développant une technologie à l’opposé des autres technologies de gestion de l’énergie. Verdigris fournit des données en temps réel via sa plateforme, une connexion 4G/LTE, son processus d’installation est très court et elle fournit également l’équipement, ainsi que d’autres applications. Les fondateurs de Verdigris sont d’ailleurs les concepteurs du processeur Netlogic XLP, qui est devenu le leader du marché pour les infrastructures mobiles 4G/LTE, et a été vendu à Broadcom pour 3,7 milliards de dollars

Avec Verdigris, les clients ont plusieurs bénéfices. La base de cette solution est de donner le contrôle aux clients. Il n’y a pas plus frustrant pour les gestionnaires de bâtiments que de recevoir un bilan énergétique élevé et de ne pas comprendre les facteurs qui y ont contribué. C’était la norme pendant de nombreuses années, mais Verdigris a finalement résolu le problème. Mais la société ne se contente pas d’identifier les économies potentielles.

« Étant donné que notre système apprend les performances des appareils lorsqu’ils sont pleinement opérationnels, tout changement dans leur profil énergétique prévient l’utilisateur que ses appareils ne fonctionnent pas de façon optimale »

Mark Chung – co-fondateur & CEO de Verdigris

Verdigris délivre toutes les informations dont un gestionnaire a besoin pour être pro-actif pour s’occuper d’un bâtiment qui est optimisé et efficace.

Une solution adaptée aux bâtiments ouverts 24 heures sur 24

La technologie de Verdigris fait sens pour toutes les installations commerciales, mais les économies potentielles sont particulièrement importantes pour les bâtiments qui fonctionnent 24 heures sur 24 comme les hôtels, les hôpitaux et les universités. La société travaille déjà avec de grandes chaînes hôtelières comme Hyatt, W Hotels, Le Méridien, et Marriott ainsi qu’avec Jabil, Flextronics et d’autres fabricants au niveau de l’industrie.

« Les clients qui utilisent notre technologie ont vu des économies de 5 à 20% sur leurs factures d’énergie. À long terme, nous espérons être en mesure d’appliquer notre technologie pour les maisons individuelles »

Mark Chung – co-fondateur & CEO de Verdigris

JLX-Casa-Smart-City-181215

En 2016, Verdigris a pour objectif de développer sa base de client assez rapidement. Mark Chung compte également développer son équipe pour soutenir la forte demande sur le marché. En décembre 2015, l’entreprise comptait 21 employés et est en bonne voie pour atteindre 30 employés d’ici la fin de l’année.

[author title= »Mark Chung – co-fondateur & CEO de Verdigris » image= »https://www.objetconnecte.com/wp-content/uploads/2016/07/145128a.jpg »]

Son histoire avec les technologies a commencé au collège lorsque son père lui a appris à programmer tic-tac-toe sur son IBM 8086. Il est ensuite parti étudier à Stanford pour apprendre à concevoir des puces.

À partir de 1995, il devient ingénieur pour des sociétés telles que le Texas Department of Transportation, Trimble Navigation, Wireless Link Corporation, AMD etc.

Sa carrière s’envole lorsqu’il développe le processeur NetLogic. C’est en 2011, avec les fonds qu’il avait accumulés, qu’il fonde la startup Verdigris où il compte utiliser tout ce qu’il a appris pour transformer la façon d’optimiser les bâtiments, dans le cadre de la ville intelligente. [/author]

Pour notre rendez-vous hebdomadaire du « Startup Tour », nous avons demandé à Mark Chung, CEO et co-fondateur de Verdigris, de nous éclairer sur la manière de réussir sur le marché de l’IoT.

drxctfvygbuhnij

question-1-1

Nous sommes réellement en train de changer la façon dont les clients utilisent l’énergie. Dans une époque où les entreprises cherchent à respecter l’environnement, et lutter avec les coûts que cela implique, nous offrons un produit qui peut réellement faire économiser de l’argent tout aidant les entreprises à aller vers le développement durable. Cela se fait en aidant les gestionnaires de bâtiments à optimiser la consommation de l’énergie, réduire les déchets et savoir quand les appareils ne fonctionnent pas correctement.

question-2-1

Pour que notre intelligence artificielle puisse fonctionner, nous avions besoin de concevoir une plateforme de capteurs IoT robuste pour recueillir des données à très haute fréquence. Cela veut dire qu’il a fallu constituer une toute nouvelle équipe sur le hardware en partant de zéro. Nous avons sélectionné les meilleurs. Notre équipe a de l’expérience dans la conception en ayant travaillé dans des sociétés comme Tesla, Square, Jawbone, Nest, Cisco et Apple. En 9 mois, nous avons eu un système de production qui a permis d’entreprendre des tests.

question-4-e1463138914233-1

Il est maintenant temps de rentrer sur le marché de l’IoT car il se déplace rapidement hors de la phase « premiers adoptants », et nous entrons dans une ère où l’IoT est de plus en plus courant. Comme les produits sont accessibles à un plus grand marché, cette catégorie n’est plus considérée comme un marché de niche. L’IoT est maintenant pour tout le monde.

question-5-1

Tout le monde peut avoir une grande idée, mais l’étape la plus importante pour devenir un entrepreneur est d’amener cette idée à la vie en en faisant une réalité. Cela exige beaucoup de prise de risque et beaucoup d’engagement.

question-6-1-1024x86

Lors des premières phases de recherche pour l’entreprise, nous nous sommes auto-financés. Comme nous avons fait des progrès significatifs avec la validation du marché et de la technologie, nous avons utilisé 3 millions de dollars en financement de démarrage convertible. Nous avons finalement levé 6 millions de dollars en série A en décembre 2015, pour scaler la production de matériaux et établir des canaux sur le marché.

4FW5y

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *