in ,

Virtual Cockpit, la solution apportée par Stellantis pour révolutionner l’industrie automobile

Stellantis virtual cockpit

Le constructeur automobile international Stellantis N.V. a dirigé l’élaboration de la première plateforme « Virtual Cockpit » au monde au sein de son initiative « Stellantis Virtual Engineering Workbench » (VEW), offrant la possibilité de délivrer des contenus d’infodivertissement aux clients avec une efficacité accrue, soit 100 fois plus rapidement qu’avec les méthodes antérieures.

La récente plateforme utilise le QNX Hypervisor dans le cloud, actuellement accessible en avant-première via AWS Marketplace au sein du portefeuille cloud « QNX Accelerate ». Stellantis est désormais en mesure de créer des versions virtuelles des composants du véhicule sans nécessiter de modifications du logiciel principal qui les commande. Ce qui permet de réduire le délai de développement de plusieurs mois à seulement 24 heures.

La stratégie gagnante, Stellantis s’associe avec AWS pour élever la virtualisation du Cockpit

L’intégration de QNX Hypervisor sur AWS Marketplace permet à Stellantis de déployer dans le cloud l’ensemble d’un cockpit virtuel s’appuyant sur un ordinateur embarqué haute performance. Cette plateforme pionnière autorise le développement d’applications multi-système d’exploitation avec différents niveaux de criticité. Elle comprend des images machines Amazon optimisées ainsi que des interfaces matérielles standardisées « VirtIO Trout v1.2 ». Grâce à des outils de virtualisation poussés comme l’affichage, l’audio ou encore les périphériques d’entrée, la solution reproduit fidèlement le fonctionnement réel des systèmes. Il n’y a donc aucune différence perceptible entre la simulation sur QNX Hypervisor et le matériel cible.

En faisant le choix d’AWS comme partenaire cloud privilégié en 2022, Stellantis a jeté les bases d’une collaboration fructueuse autour du VEW. C’est-à-dire sa plateforme d’ingénierie virtuelle.

Stellantis change la donne et accélère le retour d’informations grâce à son nouveau Virtual Cockpit

Grâce à une approche logicielle et au déploiement de QNX Hypervisor dans le cloud, Stellantis a désormais la capacité d’accélérer la collecte des retours clients. Mais aussi de reproduire facilement l’expérience utilisateur propre à chaque modèle.

La société est ainsi en mesure d’apporter des optimisations en temps réel pour une satisfaction maximale au volant. Ces cycles courts de feedback, associés à un accès faible latence au cloud, permettent également de sonder clients et développeurs afin de concevoir les innovations infotainment de demain.

« Le rôle crucial du logiciel dans les véhicules nous pousse à innover dans nos approches de développement et de validation ». C’est ce qu’a déclaré le Chief Software Officer de Stellantis, Yves Bonnefont,. « Avec ce premier Virtual Cockpit, nous révolutionnons non seulement notre propre méthodologie. Mais également celle de nos fournisseurs et partenaires de l’industrie. Cette technologie nous rapproche considérablement des besoins de nos clients. Cela grâce à des cycles de développement accélérés. Mais aussi des retours d’information plus rapides et une livraison plus prompte des technologies qu’ils utilisent et apprécient. On parle donc d’une véritable révolution dans le domaine automobile », a-t-il ajouté.

le nouveau cockpit virtuel de Stellantis

BlackBerry IoT et Stellantis dévoilent le premier hyperviseur QNX dans le nuage pour l’innovation logicielle automobile

« Nous sommes ravis de proposer un accès anticipé à QNX Hypervisor in the Cloud. Une plateforme s’appuyant sur le standard VirtIO pour créer un environnement de développement virtuel à la fois réaliste et indépendant des fournisseurs », a déclaré Mattias Eriksson, président de BlackBerry IoT. « Ce lancement aux côtés de Stellantis, une première mondiale, simplifie la complexité et accélère l’innovation. Il réduit réduit les coûts de conception logicielle automobile sur tout le cycle de vie des véhicules », ajoute-t-il.

Selon Wendy Bauer, VP et DG de la division Automotive and Manufacturing chez AWS, la virtualisation dans le cloud est cruciale pour répondre au rythme effréné de l’innovation et aux attentes des consommateurs. Elle ajoute qu’avec QNX Hypervisor sur leur Marketplace, Stellantis peut exploiter la puissance du cloud pour repenser la R&D. Mais aussi accélérer les cycles de feedback et déployer de nouvelles fonctionnalités rapidement. « Cette approche révolutionnaire ravira les automobilistes et fera avancer tout le secteur », a-t-elle déclaré.

« La virtualisation et l’abstraction des logiciels dans le cloud sont essentielles pour accélérer le développement et maintenir la livraison des fonctionnalités au rythme de la demande des consommateurs », a déclaré Wendy Bauer, Vice-Présidente et Directrice Générale de la division Automotive and Manufacturing d’AWS. « Avec QNX Hypervisor sur AWS Marketplace, Stellantis peut facilement exploiter la puissance du cloud. Il peut ainsi réimaginer les processus de recherche et développement, construire des propositions plus perspicaces pour solliciter et intégrer les retours. Mais aussi fournir des fonctions plus rapidement qu’auparavant, ce qui ravira les conducteurs et fera progresser l’industrie ».

La norme VirtIO gagne du terrain dans le secteur automobile

De nombreux partenaires exploitent désormais les interfaces du standard VirtIO pour développer leurs solutions destinées au secteur automobile. Ce qui leur permet d’offrir des solutions « plug-and-play » pour les constructeurs automobiles. En reconnaissance de ces avantages, AWS apporte un soutien total au standard VirtIO pour la simulation des calculateurs haute performance (HPC) du cockpit dans le cloud.

En janvier 2023 par exemple, BlackBerry QNX a lancé QNX Accelerate avec son portefeuille comprenant initialement le système d’exploitation temps réel (RTOS) QNX® Neutrino® 7.1 et QNX® OS for Safety 2.2.3. Chaque composant est disponible sous la forme d’une « Amazon Machine Image » (AMI). Ainsi, la firme peut offrir aux clients la possibilité d’exécuter le système d’exploitation QNX nativement dans le cloud AWS.

La version Early Access de QNX Hypervisor dans le cloud est actuellement disponible. Quant à la version commerciale, on attend toujours l’annonce officielle qui devrait avoir lieu d’ici quelques mois.

Néanmoins, on a eu droit à une démonstration du Virtual Cockpit lors du dernier CES de Las Vegas qui a eu lieu du 9 au 12 janvier dernier.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.