Accueil > Business > E-Santé > Withings officiellement racheté par… son co-fondateur
withings eric careel rachat

Withings officiellement racheté par… son co-fondateur

Le 31 mai 2018, Eric Carreel a officialisé le rachat de Withings à Nokia. Il compte bien remettre l’entreprise sur le devant de la scène du marché de la santé connectée.

L’avenir de Withing était indécis. Deux ans seulement après le rachat de la société et une difficile intégration de l’équipe, Nokia souhaitait revendre le fabricant d’objets connectés. Selon des les informations du Monde et des Échos, le spécialiste français du bien-être et de la santé connectée intéressait des géants comme Samsung et Nest, la filiale d’Alphabet.

Withings hisse à nouveau le pavillon français

Très rapidement, les spéculations avaient pris fin. Dans les coulisses, le nom d’Eric Carreel résonnait. Le 31 mai 2018, l’ancien propriétaire de Withings a bien racheté l’entreprise qu’il a fondée, puis vendue pour 191 millions de dollars le 26 avril 2016. La firme finlandaise avait fait part de son choix au début du mois de mai. Un soulagement pour le gouvernement français.

Avec la fin du rachat d’Alcatel Lucent, la firme finlandaise ne semblait pas avoir le temps d’insuffler une stratégie auprès des équipes de Withings. C’est sans véritables objectifs que la division Nokia Health a œuvré pendant deux ans. Après un renommage des produits disponibles et la commercialisation d’une bande de sommeil connectée, la valeur de la division est tombée à 30 millions de dollars.

Toute une stratégie à mettre sur pied

Eric Carreel a donc pour mission de reprendre les rênes de l’entreprise qu’il a fondée. Selon ses déclarations dans un communiqué de presse : “c’est un challenge excitant que nous allons relever ensemble : faire progresser la contribution vertueuse des objets connectés, à travers de nouveaux services, pour mieux préserver la santé et offrir une meilleure prévention”.

L’entrepreneur promet la commercialisation de nouveaux produits sous la marque Withings ainsi qu’un re-renommage des produits Nokia Health d’ici à la fin de l’année 2018. Pour remplir ces objectifs, il devra motiver l’équipe composée de 200 personnes située à Issy-Les-Moulineaux. C’est une bonne nouvelle pour les salariés, car aucune coupe n’est prévue dans les effectifs.

Ce changement de propriétaire pourrait provoquer le retour en grâce de Withings dans le secteur de la santé connectée. La société aura fort à faire pour inclure les contraintes du RGPD au sein même du design de nouveaux produits.

Sources & crédits Source : - Crédit : Photos : Withings
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend