wonderware schneider

Conférence Connect : comment Wonderware permet l’évolution de l’IoT industriel

Il y a 3 ans, Factory System organisait la première édition de la Conférence Connect alors que l’IoT n’était pas encore une réalité. Aujourd’hui, en compagnie de ses partenaires Advantech et Schneider Electric, le distributeur M2M a organisé le deuxième volet de cette conférence sur l’usine du futur et les smart cities.

Cet événement se divisait en plusieurs parties, des conférences, des ateliers, des retours d’expérience et une salle de démonstration où les partenaires, intégrateurs et fournisseurs, exposaient leurs solutions.

L’événement a été ouvert par une conférence de BMW, dans le contexte du Mondial de l’Automobile et au sujet de la voiture autonome. Ensuite, le CEO de SigFox Ludovic Le Mohan est venu parler de sa vision du futur de l’IoT et de son initiative « The SigFox Fondation » qui consiste à utiliser l’IoT pour servir des causes comme la lutte contre la disparition des espèces, surveiller les scientifiques en Antarctique ou encore lutter contre le viol des femmes en Inde.

Découvrez notre lead marketplace I.T

Advantech et Schneider Electric sont également intervenus pour présenter leurs nouveaux produits et services destinés à faciliter le travail des industriels.

20161012_103401

Advantech assure le hardware avec la nouvelle solution Wzzard

Selon Chaney Ho, président et fondateur d’Advantech, la France représente 4 % du chiffre d’affaires de la société et d’inscrit comme le marché le plus important d’Europe. Son offre principale est la plateforme IoT M2.COM permettant aux industriels d’améliorer l’efficacité, étendre leurs services et faire évoluer leurs modèles d’affaires.

Advantech fournit également des modules de capteurs sans fil pouvant être connectés en Sub-10Hz, en Bluetooth, en Wi-Fi, SigFox ou LoRa. Plusieurs modules peuvent être connectés entre eux via le réseau Mesh dans le but de remonter de multiples données sur différentes plateformes, en particulier sur la Wonderware System Plateform développée par Schneider Electric.

20161012_112910

Le nouveau produit de l’entreprise est la plateforme de télédétection intelligente Wzzard. Développé par B+B SmartWorx et Advantech, ce réseau de capteurs sans fil pour l’IoT permet la surveillance et la gestion des équipements à distance dans le but de réduire les temps d’arrêt et les coûts de maintenance.

Ces modules, ou nœuds, sont placés sur différents équipements et communiquent ensemble en Bluetooth via le réseau SmartMesh IP. Ils contiennent de nombreux capteurs permettant de récolter des données sur la température, le courant, la vibration, le niveau des cuves, la pression, le débit, le mouvement, le son, et bien d’autres. Chaque ensemble de modules est connecté à une passerelle Ethernet 3G ou 4G qui communique les données aux data centers via le protocole MQTT.

20161012_144639

Contrairement aux produits qui s’accompagnent d’un rapport passerelle/nœud élevé, Wzzard peut gérer 32 nœuds (en intérieur) et 100 nœuds (en extérieur) par passerelle. La portée étant d’environ 300 m en outdoor et 100 m en indoor, on doit cette connexion étendue au réseau maillé, permettant aux dispositifs de relayer la connexion. Bien évidemment, cette solution dispose de fonctions d’économie d’énergie et de faible consommation répondant aux besoins des réseaux déployés dans des sites difficiles d’accès et souvent dépourvus d’électricité.

Les nœuds sont configurés d’une telle manière que les piles qui les alimentent ont une durée de vie d’au moins 5 ans. Advantech semble avoir résolu l’une des principales inquiétudes des utilisateurs de dispositifs IoT : l’autonomie de la batterie. Cette autonomie a une cependant une répercussion, car il y a 10 secondes de latence pour remonter l’alerte sur la plateforme. Les informations pourraient remonter en instantané en augmentant la fréquence, mais cela consommerait trop d’énergie. Les nœuds utilisent également une fonction de veille profonde pour économiser l’énergie des piles. L’autre avantage de cette solution est sa flexibilité, si l’un des nœuds est défaillant, les données peuvent toujours remonter via le nœud voisin grâce au réseau maillé.

20161012_132341

Avec ses nouveaux produits, Advantech propose une installation sur mesure pour les professionnels de l’IoT industriel. Les nœuds, les passerelles et les capteurs intégrés seront totalement différents en fonction des applications et des besoins du client. Avec ses solutions, Advantech vise les marchés de l’agriculture, du jalonnement de parking, des data centers, des cuves et bien d’autres.

Prometheus, la plus grande évolution du software Wonderware

Lors de la Conférence Connect, Schneider Electric a présenté le dernier produit de son offre Wonderware qu’elle développe déjà depuis plusieurs dizaines d’années. Après avoir rappelé l’activité de l’entreprise et fait un point sur sa gamme de solutions, le CEO de Schneider Electric a présenté la première démo au monde de la plus grande évolution du logiciel Wonderware depuis 15 ans. Prévu pour début 2017, le projet Prometheus permettra aux industriels de gérer et configurer leurs opérations, quel que soit le dispositif, le réseau ou la plateforme.

20161012_115102

Wonderware Prometheus est un atelier universel de développement intégré d’automatismes. Cette solution permet la gestion du code automatisme indépendamment des constructeurs, des liens inter-automates et des relations IHM de façon intégrée. L’avantage est de bénéficier d’une flexibilité dans les choix de fournisseurs d’IHM et de contrôleurs.

Plus performant qu’un humain, Prometheus propose un seul environnement de configuration des PLC, RTU, IHM et d’applications IIoT. Cela suffit à répondre à l’ensemble des besoins de l’industriel en plus de permettre de gérer des applications de manière plus efficace.

20161012_115202

Prometheus permet de comprendre un nombre impressionnant de logiciels n’ayant rien en commun. Une configuration réalisée au préalable, le software permet de savoir exactement comment sont connectés les différents dispositifs pour encore plus de précision.

Tout cela peut se réaliser grâce au panneau graphique spécialement conçu pour créer et connecter les ressources. Des connecteurs intelligents Plug and Socket permettant de simplifier les relations entre les ressources. De plus, Prometheus permet la simulation, la visualisation et la correction en ligne du code exécuté dans les contrôleurs pour corriger les bugs.

L’avantage de cette solution est qu’elle propose des mises à jour accessibles en simplifiant l’expérience assemblée et plus de flexibilité en permettant la communication de différents systèmes et différents dispositifs. L’efficacité est également accrue pour avoir plus facilement accès à ce que l’on cherche.

20161012_144455

Avec ce type de solution, les sociétés pourraient ne plus avoir besoin d’ingénierie. Les ingénieurs devront toutefois s’adapter aux nouvelles fonctions intégrées. Par exemple, il est possible avec la fonction Visual Build de configurer un objet sur un appareil en moins de 5 minutes.

En exclusivité, Prometheus a déjà été déployé pour le projet Sydney Water dans le but d’améliorer l’efficacité en ingénierie et en maintenance. A ce jour, Sydney Water a augmenté son efficacité de 50 % et réalisé 2 millions de dollars de gains en ingénierie et en maintenance par an.

Retour d’expérience avec le  Centre Hospitalier de la Région d’Orléans

Le Centre Hospitalier de la Région d’Orléans (CHRO) a récemment intégré Wonderware Plateforme System en collaboration avec Eiffage pour digitaliser leurs bâtiments. Lors d’un atelier, les responsables de l’innovation sont revenus sur cette intégration. L’hôpital a choisi de travailler sur la digitalisation de ses stores, ses évacuations d’air et améliorer le traitement de ses données.

Dans l’ensemble, le retour d’expérience est positif, notamment pour le respect des temps de réponse. Le CHRO affirme que la solution Wonderware Plateform System est à 100 % adaptée aux besoins d’un hôpital. L’hôpital est satisfait du fonctionnement optimal des installations techniques et de l’anticipation de leurs défauts. Cependant, cet objectif est atteint à 60 %, car l’appropriation de l’outil demande du temps.

nouvel_hopital_dorleans_2

Au niveau de l’exigence environnementale, l’établissement a réalisé des gains réels en passant de 265 kWh/m2/an à 120 kWh/m2/an. L’établissement a atteint ses objectifs de réduction de fonctionnement et d’exploitation du bâtiment à 70 %.

Le CHRO retient donc que l’adaptation des techniciens n’est pas une chose facile. Les techniciens doivent passer quelques heures de plus par jour devant les écrans et adapter leur comportement. A ce jour, ils sont encore en phase d’apprentissage. Le CHRO annonce toutefois que d’ici un an, le taux de satisfaction sera de 95 %.

De plus, le CHRO a affirmé que l’un des principaux obstacles rencontrés fut la difficulté à intégrer les équipements aux différents protocoles. L’établissement est également conscient qu’il devra mettre à jour les systèmes obsolètes au fur et à mesure des évolutions technologiques de Wonderware. En l’occurrence, le CHRO pourrait intégrer Prometheus en 2017 pour effectuer ses mises à jour de manière efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *