in

Xiaomi acquiert Deepmotion pour accélérer le développement des véhicules électriques

Xiaomi

Xiaomi a déclaré avoir acquis Deepmotion pour environ 77,37 millions de dollars. Selon ce géant des smartphones, cette acquisition a pour but de stimuler la compétitivité du secteur des véhicules électriques.

Cette acquisition fait suite à la déclaration en mars du souhait de Xiaomi de dépenser 10 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années pour développer ses futures activités. De plus, ce dernier se concentre sur les véhicules électriques. Ce géant espère proposer des véhicules électriques intelligents de qualité. Son objectif est de permettre à chacun de profiter d’une vie intelligente à tout moment et en tout lieu.

Conduite autonome : Xiaomi entre dans un domaine en pleine expansion

Xiaomi a déclaré avoir acheté Deepmotion pour un montant d’environ 77,37 millions de dollars. Cette acquisition vise à faire avancer la compétitivité technologique dans le domaine des véhicules électriques. Avec ce rachat, cette société fait ainsi un saut dans un secteur hautement concurrentiel, tout en cherchant à étendre son portefeuille d’activités au-delà des smartphones.

En outre, l’acquisition fournit aux véhicules construits par Xiaomi des fonctionnalités de niveau 4 en matière de conduite autonome. Ainsi, elle permet de raccourcir la durée de mise sur le marché de son premier véhicule électrique, qu’elle aimerait voir débarquer d’ici trois ans. D’ailleurs, ces technologies sont développées par de nombreux constructeurs automobiles pour les véhicules électriques de la prochaine génération.

Grâce à ses initiatives dans le domaine des véhicules électriques, Xiaomi va entrer en concurrence avec d’autres géants de la technologie dans un milieu en constante évolution. Xiaomi rivalisera avec des entreprises comme Huawei, Baidu ainsi qu’avec des constructeurs automobiles comme Nio, Xpeng et Tesla.

Xiaomi tire parti de ses meilleurs bons résultats pour racheter Deepmotion

Cette annonce a été faite après la publication des résultats financiers du deuxième trimestre. Le chiffre d’affaires a grimpé et atteint 87,8 milliards de yuans (13,5 milliards de dollars), soit une hausse de 64 % par rapport à l’année précédente. Xiaomi a précisé que le rendement total et le revenu net ont enregistré des niveaux record au cours du trimestre.

Les smartphones ont représenté 67,3 % du chiffre d’affaires total, mais l’entreprise a cherché à réduire sa dépendance à l’égard des téléphones portables en misant sur d’autres appareils connectés à Internet. Cette dernière espère que les véhicules électriques pourront constituer une nouvelle source de revenus. Les actions de Xiaomi étaient en baisse de près de 4 % dans les échanges de l’après-midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.