in

Xiaomi entre dans le domaine de la robotique quadrupède avec CyberDog

Xiaomi

Xiaomi a lancé son nouveau robot quadrupède appelé CyberDog. Cette innovation marque également l’entrée de la société dans le secteur de la robotique quadrupède.

Xiaomi a annoncé le CyberDog, un robot quadrupède open-source destiné à la création d’applications par les développeurs. La machine ressemble à une version plus musclée de Spot de Boston Dynamics. En fait, il met en avant le savoir-faire technique de Xiaomi, notamment ses servomoteurs développés en interne.

Xiaomi dévoile le CyberDog

CyberDog a été conçu avec les servomoteurs développés en interne par Xiaomi. Il en résulte une vitesse élevée, une grande agilité et une large gamme de mouvements. Ce robot à quatre pattes a une vitesse maximum de 32 Nm/220 rpm. Il parvient à effectuer toute une série de mouvements à grande vitesse (jusqu’à 3,2 m/s) et des actions complexes telles que des sauts périlleux arrière.

Le cerveau du CyberDog fonctionne avec la plateforme NVIDIA Jetson Xavier NX, un supercalculateur d’IA pour les systèmes embarqués et Edge. Cette technologie comprend 384 cœurs CUDA, 48 cœurs Tensor, un CPU ARM 6 Carmel et 2 moteurs d’accélération d’apprentissage profond. Pour ses propriétaires, ce robot traite de manière transparente les données massives capturées par son système de capteurs.

Pour modéliser entièrement les organismes biologiques, il dispose de 11 capteurs de haute précision. Ceux-ci fournissent un retour d’information instantané pour guider ses mouvements. Il s’agit notamment de capteurs tactiles, de caméras, de capteurs à ultrasons et de modules GPS. Ce système confère à ce robot une capacité accrue à détecter, analyser et interagir avec son environnement.

Xiaomi

Xiaomi : la vision par ordinateur pour personnaliser les interactionst

Grâce à la technologie d’imagerie des smartphones de Xiaomi, CyberDog a une capacité accrue à percevoir son environnement. En outre, il bénéficie d’un ensemble de capteurs de caméra. Il intègre des caméras IA interactives, des caméras fisheye binoculaires à très grand angle et un module de profondeur Intel RealSense D450. Son algorithme de vision par ordinateur permet de le former.

Ce système de capteurs de vision se base sur le suivi autonome des objets, le SLAM, l’évitement des obstacles et la navigation à l’échelle centimétrique. Cela signifie que ce robot a la capacité d’analyser son environnement en temps réel, pour créer des cartes de navigation. De plus, il peut suivre son propriétaire et éviter les obstacles.

Les utilisateurs se servent d’assistants vocaux pour le contrôler en programmant un réveil, ou utilisent simplement l’application smartphone qui l’accompagne. Ainsi, CyberDog répond aux tâches et aux modes d’interaction les plus originaux.

Une plateforme open source évolutive pour concevoir de nouvelles capacités

L’avancement de la robotique implique divers domaines de pointe et se trouve actuellement dans une phase de co-création mondiale. À travers l’open source, Xiaomi encourage les développeurs du monde entier à participer au développement de la robotique.

CyberDog repose sur le principe des algorithmes open source. Par ailleurs, Xiaomi offre 1 000 unités pour explorer ensemble les immenses possibilités de ce robot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.