Accueil > Tech > Beacon > Les 10 startups de l’IoT les plus tendances de 2015
Top 10 startups tendances 2015

Les 10 startups de l’IoT les plus tendances de 2015

Les entreprises qui sont dans l’IoT sont souvent des jeunes startups. Le fait d’être dans cette recherche technologique avancée, amène des stéréotypes d’innovation notables.

Ces jeunes sociétés qui fleurissent apportent des solutions nouvelles dans le monde des appareils connectés, aussi bien que dans l’aide aux traitements de données, que ce soit par les flux entrants mais également sortants.

Avec des plateformes et services pour les objets connectés, les startups de l’IoT font la une sur tous les sujets. Ils rendent la recherche et l’innovation « tendance ».

Tendances : liste des 10 meilleures startups de 2015

 

  • Digital Lumens: le patron, Tom Pincince.

La startup a aidé le consommateur à réduire les factures d’électricité de près de 90%. Depuis 2010, la société est spécialisée dans les lampes LED et contrôleurs de capteurs à base de LED, ce qui inclut un support sur le réseau sans fils.  Ce mois-ci, la société a également lancé LightRules Mobile, une application qui permet de contrôler les LED depuis une tablette ou un téléphone. Digital Lumens a aussi rajouté d’autres innovations comme une fonction de lampe de secours et de gestion de l’énergie sur les lampes LED.

  • BKON Connect Inc. : le patron, Richard Graves.

Originaire de Nashville dans le Tennessee, cette société a créé une plateforme basée dans le cloud, Phy.net. Cette plateforme simplifie la présence sur le web pour les revendeurs, ceux qui font du business, et les autres petits commerçants. La plateforme autorise les mises à jour de contenu des balises qu’ils envoient aux clients. Fondée en 2013, BKON crée des balises et des services en lien avec des hardwares. La société étudie actuellement une solution afin de baisser ses tarifs, pour que le plus d’entreprises possibles puissent tirer profit de l’IoT. Les professionnels qui recherchent des outils fortement configurables, ou des petits entrepreneurs avec une boutique, cherchent ce genre de solutions. Ils pourront ainsi apprécier plus facilement les nouvelles offres de la marque.

  • MuleSoft : le patron, Greg Schott.

Tout droit venu de San Francisco, MuleSoft aide les entreprises à traduire le flux des données entrantes venant des divers dispositifs connectés. La startup offre un software qui s’intègre et qui peut apporter une aide aux fournisseurs et aux clients professionnels, afin d’organiser les données de l’IoT. Cela permet une prise de décision plus importante. MuleSoft a récemment lancé une API appelée Workbench, gratuite, afin de laisser les développeurs contrôler le cycle complet de l’API durant la durée de sa vie.

  • Switchmate: le patron Robert Romano.

La société de la Silicon Valley a pour but d’amener à créer objets connectés simples, pour une smart home. Basée à Palot Alto, cette jeune startup d’un an tout juste, vient de sortir son premier objet connecté. Un interrupteur de lampes intelligent qui permet de s’adapter aux interrupteurs existants à travers un simple aimant. Pas besoin d’installation ou de techniciens. L’appareil, une fois mis en place, permet de contrôler la lumière à distance via une application sur son téléphone. 1500 unités ont été pré-vendues en une semaine et les premiers envois débutent au 4ème trimestre.

  • Davra networks: le patron Paul Glynn.

La société irlandaise Davra Networks a signé plus tôt cette année, le programme Cisco’s SolutionPlus. Il s’agit d’une plateforme d’autorisation de management et d’application que les clients Cisco peuvent utiliser. Cette solution qui utilise le cloud, RuBAN, permet un déploiement rapide et de solution IoT au travers d’une plateforme simple dans l’autorisation d’applications.

  • Ingenu : le patron, John Horn.

Autrefois appelé On-Ramp Wireless, cette société construit le premier réseau sans fils exclusivement réservé pour les appareils connectés et les machines connectées. Basée à San Diego, la compagnie a été fondée en 2008 et a déployé 35 réseaux pour machines depuis sa création. Cette année, l’entreprise a vendu son système sans fils dédié M2M à Phoenix et à Fort Worth (Dallas). Ingenu prévoit également de couvrir 30 nouvelles zones de métro à la fin de 2016, avec son système Machine Network.

  • Silver Springs Networks : le patron, Michael Bell.

Cette société fabrique des produits pour le smart grid. Elle a révélé récemment son premier Silver Springs IoT Edge Router, conçu pour permettre aux villes de manières simples et sécurisées, d’intégrer bon nombre d’appareils et d ‘applications à leur réseau Silver Spring IoT existant. Cela peut intégrer, par exemple, l’éclairage intelligent public et le système des smart grids, entre autres. Plusieurs contrats sont en cours pour déployer leur solution, notamment en Californie. Elle a levé 358,9 millions de dollars en octobre dernier.

  • Jasper : le patron, Jahangir Mohammed.

La société apporte une solution basée dans le cloud, afin de supporter les infrastructures de l’IoT. Les fournisseurs et les clients professionnels de solutions peuvent ainsi contrôler et monétiser les appareils connectés à travers la plateforme IoT de Jasper. En octobre, Jasper a dévoilé un partenariat avec IBM, afin de mettre à disposition sa plateforme IoT, au travers d’IBM IoT Foundation. Jasper fait partie du top 10 des 100 startups IoT 2015 dans le magazine Forbes.

  • Humon: le patron, Alessandro Babini

Les professionnels de la forme physique ont été impressionnés par la technologie portative qu’Humon a dévoilée. Les capteurs et sondes sont portés sur les muscles de l’utilisateur et servent de moniteur en temps réel pour connaitre le seuil d’acide lactique. La sonde est conçue pour des athlètes, afin de les aider dans leur entrainement et connaitre leurs limites personnels. Les deux fondateurs sont basés à Boston et viennent du MIT.

  • BeaconControl: le patron Marley Fabisiewicz

La société offre une approche open source pour gérer sa balise Bluetooth. La plateforme logicielle travaille en même temps avec les balises physiques du fournisseur Kontakt.io. L’entreprise BeaconControl permet à ses clients professionnels, et à ses fournisseurs de solutions de concevoir et déployer des solutions basées sur les balises. Fondée en 2015 par Marley Fabisiewicz, qui a fondé la société mère Upnext, l’entreprise BeaconControl basée à Varsovie, n’a pas de président à proprement parlé.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend