Accueil > Entreprises > Amazon > Amazon Dash en France : le bouton connecté remplacera-t-il l’épicier ?
amazon dash france

Amazon Dash en France : le bouton connecté remplacera-t-il l’épicier ?

Les Amazon Dash Buttons débarquent dans nos contrées pour une somme modique. Les membres premium de la plateforme e-commerce pourront maintenant commander des produits du quotidien d’une simple pression. 

Le 1er avril 2015 Amazon lançait aux États-Unis ses Dash Buttons. Cette solution permet aux membres premium de la plateforme Web d’e-commerce de commander des produits qu’ils utilisent  au quotidien d’une simple pression. Ce service n’était pas encore disponible en France, c’est maintenant chose faite depuis hier.

Comment cela fonctionne

amazon dash fonctions

Les Amazon Dash Buttons se connectent en WiFi au smartphone sur lequel se trouve l’application dédiée. Le principe, un bouton est associé à un produit et un seul. Il suffit d’une pression pour effectuer la commande qui sera envoyée en un jour ouvré. Celui-ci passe au vert et envoi une notification pour validation de l’achat. Le géant de la vente en ligne a prévu une sécurité : si le produit n’est pas encore livré, les autres pressions n’enclenchent pas de commandes.

43 marques se sont associées à la démarche d’Amazon : Signal, Skip, Ariel, Les laboratoires Vendômes, Schwarzkopf, Pampers, Pedigree, etc. Elles proposent ensemble près de 500 produits du quotidien, du dentifrice au sac de croquettes pour chien.

Disponibles en précommande pour les membres Premium, les Dash Buttons sont vendus à 4,99 euros l’unité et seront livrés le 15 novembre prochain. Le premier bouton est remboursé en différé, avec la première commande par pression. Il faut tout de même au préalable souscrit à l’abonnement de 49 euros par an pour en profiter.

Se passer du bouton, s’allier aux fabricants

Ce n’est pas la seule chose annonce faite par le leader du commerce en ligne. Son service Dash Replenishment sera également bientôt disponible. Il s’agit d’intégrer la fonction du Dash Button dans des équipements électroménagers ou dans les dispositifs connectés, depuis des APIs. Les constructeurs Beko, Samsung, Grundig, Whirlpool, et Kyocera se sont déjà engagés sur cette voie pour réapprovisionner leurs machines à laver, imprimantes et autres lave-vaisselle en consommable.

Jorrit Van der Meulen, VP, Amazon EU est convaincu du succès de cette nouveauté :

“Dash Button et Dash Replenishment ont été accueillis avec beaucoup d’enthousiasme par les membres Amazon Premium en Allemagne, en Autriche et au Royaume-Uni. En fait, la plupart des marques ont été épuisées en un seul jour dès le lancement du programme. Nous sommes à présent ravis d’apporter la simplicité de Dash Button et Dash Replenishment aux clients en France ».

Le Dash Button qui a séduit plus de 200 marques aux États-Unis devra se faire un nom dans l’hexagone où l’épicier de quartier dépanne toujours et la comparaison des prix est un sacerdoce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend