Jeff Bezos, le PDG d'Amazon

Amazon DRS : Ne manquez plus de rien, Amazon veille

Le service de réapprovisionnement d’Amazon, le Dash Replenishment Service (DRS), élargit son éventail de plus d’une douzaine de produits partenaires de Samsung à Brita, en passant par Whirlpool. Et ne compte sans doute ne pas s’arrêter là.

Qui n’a jamais connu la désagréable sensation de s’apercevoir que sa cartouche d’encre était à sec lors d’une impression ? Que quelque chose manque à un instant précis, et que tout cela devienne irrémédiablement une source d’exaspération ? Amazon a désormais la solution à ces fâcheux problèmes du quotidien : le Dash Replenishment Service, plus connu sous le nom d’Amazon DRS. À travers la construction d’un réseau reposant sur les technologies connectées et sur l’engagement de certaines marques partenaires, le géant américain du e-commerce souhaite faire du réapprovisionnement quelque chose d’automatique.

Comment ça marche ?

Le Dash Replenishment Service se définit donc comme un programme informatique qui offre la possibilité aux objets connectés domestiques faisant partie du réseau de surveiller leurs stocks de produits et de prévenir leur épuisement en passant commande du matériel nécessaire à leur bon fonctionnement de façon autonome.
Plus d’une douzaine de marques partenaires ont donc mis leurs produits à contribution pour faire partie intégrante du programme : des poids lourds comme General Electric, Samsung, mais aussi August (serrure connectée), Gmate (contrôleurs pour diabétiques), Oster (spécialisé dans l’équipement pour animaux domestiques), Brita (filtreurs d’eau) et Whirlpool (électroménager).
Des marques et des équipements parfaitement ciblés qui vous épargneront à terme, grâce au DRS, toute tâche de maintenance de vos appareils. Votre carafe Brita possède un filtre vieillissant ? Rien à faire : celle-ci en commande un nouveau dans la seconde. Votre machine à laver Whirlpool arrive à court de lessive ? Sa recharge est déjà en chemin.
L'Amazon DRS et des objets compatibles.
L’Amazon DRS concentre déjà une multitude d’objets connectés compatibles.

L’Amazon DRS, facile et accessible

Si ce logiciel possède une haute valeur ajoutée grâce à sa fonction d’auxiliaire de gestion de produits, la clé de l’Amazon DRS se trouve dans la facilité de son interface de programmation à intégrer de nouveaux objets connectés dans son système : une modification de son codage informatique qui requiert seulement moins d’une dizaine de lignes. Une telle accessibilité permet au logiciel, véritable régisseur d’IoT, d’être la porte d’entrée pour tout objet connecté clairement identifié à l’ensemble des produits dont dispose et fourni Amazon.

Évolution logique du précédent Dash Buttons, qui permettait la commande automatique de produits spécifiques via l’utilisation d’un petit appareil connecté muni d’un bouton de commande, l’Amazon DRS et ses nouveaux partenaires développent donc les futures inflexions à donner à cette innovation qui tend à révolutionner le e-commerce et les tâches domestiques par la même occasion. Les plus impatients pourront se rassurer en sachant que les premiers objets connectés compatibles avec l’Amazon DRS arriveront un peu plus tard cette année.

L'objet connecté Dash Button d'Amazon
L’Amazon Dash Button, précurseur de l’Amazon DRS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *