in

[Flash] L’Amérique Latine espère dominer le marché des wearables

wearables

Le marché des wearables a été quantifié de nombreuses fois en 2014. Il ressort de ces chiffres, selon le site EcoConscient, que 80% des bracelets connectés vendus, le sont aux Etats-Unis ou en Europe. 17% sont achetés par la zone Asie-Pacifique contre seulement 2% en Amérique Latine.  Le revenu de ce marché représentait pourtant pour cette dernière, 107,5 million de dollars en 2013. Un chiffre qui devrait presque tripler en trois ans.

Les statistiques s’accordent également sur une augmentation mondiale des ventes des dispositifs wearables d’ici à 2018, où le marché devrait alors atteindre les 8 billions de dollars. Cette augmentation, selon le CCS Insight devrait résulter, à 77 %, des pays émergents dont fait partie l’Amérique Latine. Celle-ci espère à ce titre atteindre la somme de 279,8 millions de dollars en 2018, grâce à la vente des ces objets.

Des chiffres surprenants dans la mesure où le marché des objets connectés portables dits “wearables” ne fait pas l’unanimité. Pourtant, que ce soit un vêtement ou un bracelet connecté, ce type de dispositif se fait oublier pour mieux vous surveiller dans vos tâches quotidiennes. Les sondages font tous le même constat, utilisés pour le loisir ou la santé, l’adoption de ces objets connectés rattachés à l’être humain fait face à un public frileux.

source : micromarketmonitor.com
Image en Une : smacnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.