Accueil > Tendances > Marché > Les dépenses en accessoires connectés vont exploser en 2020
dépenses accessoires connectés

Les dépenses en accessoires connectés vont exploser en 2020

Les accessoires connectés engendrent un chiffre d’affaires de plus en plus gros. Les dépenses devraient atteindre les 52 milliards en 2020.

D’après les prévisions de l’entreprise de conseil Gartner, les dépenses en matière d’accessoires connectés pourraient atteindre 52 milliards de dollars en 2020. C’est en augmentation de 27% par rapport à 2019, où les dépenses devraient s’élever à hauteur de 41 milliards de dollars. Ce sont les montres connectées qui occupent la part plus importante de ces chiffres. En effet, les smartwatchs représentent à elles seules 43% de la totalité des montants.

Ce gros volume s’explique par le fait que les utilisateurs de bracelets connectés échangent de plus en plus leur accessoire contre une montre. Cela se confirme lorsque l’on observe justement les chiffres de vente des smartbands qui diminuent. C’est ce qu’a annoncé Ranjit Atwal, directeur de recherche chez Gartner. Il affirme également que les prix élevés pratiqués par les constructeurs premiums comme Apple et Samsung sont contrebalancés par les produits plus abordables des fabricants chinois comme Huawei et Xiaomi. L’analyste prédit que le prix général des montres connectées devrait baisser de 4,5% entre 2020 et 2021.

accessoires connectés dépenses

Les dépenses en accessoires connectés ne vont cesser d’augmenter

D’autres acteurs de l’univers des accessoires connectés devraient aussi contribuer à la hausse des dépenses annoncée. C’est le cas des casques audio et notamment des écouteurs intra-auriculaires sans fil, ou True Wireless, comme les AirPods ou les Galaxy Buds. Les autres grands noms du marché s’attaquent à ce type de produit comme les Surface Earbuds que Microsoft a dévoilé il y a peu ou les Echo Buds d’Amazon. Grâce à une offre diversifiée et des habitudes qui s’adaptent peu à peu à ces nouveaux appareils, les consommateurs sont de plus en plus séduits. Les commandes pourraient atteindre 70 millions d’unités d’ici 2020.

L’entreprise spécialiste du conseil explique ce phénomène par l’adoption progressive des accessoires connectés par un plus grand nombre de personnes, en particulier ceux qui n’étaient pas familiers avec un tel concept jusqu’à présent. Une autre raison vient des capteurs utilisés pour ces appareils qui sont de plus en plus petits et intelligents. Ils seront bientôt capables de prendre des mesures très précises, rivalisant avec des engins destinés aux professionnels. Si en plus ils sont peu visibles, cela sera un atout non négligeable pour ceux qui n’osent pas encore franchir le pas.

Les accessoires connectés ont donc encore de beaux jours devant eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *