Accueil > Tendances > Marché > IDC : la montre connectée restera un produit de choix en 2022
montre connectée idc

IDC : la montre connectée restera un produit de choix en 2022

Le 17 décembre, le cabinet IDC a publié une étude concernant le marché des wearables. Il estime que les fabricants ont vendu 125,3 millions d’unités en 2018, soit plus de 8,5 % d’augmentation par rapport à 2017. La montre connectée restera le produit phare en 2022. 

Sans véritable surprise, la plus grosse part de marché est à attribuer au secteur de la montre connectée. Il représente 58,2 % des volumes expédiés en 2018, soit 72,8 millions d’unités vendues. Le deuxième secteur le plus lucratif n’est autre que celui des bracelets connectés. Il représente 37,1 % de parts de marché pour 46,5 millions d’unités distribuées. A contrario, les appareils modulaires ne comptent que pour 0,2 % de part de marché, soit 700 000 unités livrées.

Les vêtements connectées et les écouteurs True Wireless : le futur du werable

À l’horizon 2022, la tendance observée par IDC implique un léger changement. Le marché des bracelets connectés va continuer à perdre de la vitesse. Dans cinq ans, il ne représentera que 24,7 % des parts de marché, soit un taux de croissance de 0,3 % par an (47 millions d’unités estimées).

De son côté, le marché de la montre connectée profitera d’un CAGR de 13,3 % de 2018 à 2022. À la fin de cette période, les fabricants de smartwatchs se partageront 63,3 % du marché. Ils expédieront 120,2 millions de produits en 2022, selon IDC.

La montre connectée continuera de porter le marché

Dans le détail, si WatchOS reste dominant, il perdra près de 10 % de parts de marché en 2022 (44,47 % vs 35,8 % en 2022). Android sera le second système d’exploitation le plus adoptée (22,4 % en 2022) et Wear OS suivra de près (19,8 % à la même période).

Cependant, ce ne sont pas les secteurs qui connaîtront la plus forte croissance. Selon le cabinet, les vêtements connectés (34,3 % de CAGR) et les écouteurs sans fil (56,4 % de CAGR) connaîtront un succès grandissant auprès des consommateurs. L’on passerait de 2,8 à 9,1 millions d’exemplaires vendus pour le premier secteur cité et de 2,1 à 12,8 millions pour le second.

Au total, le marché du wearable passerait de 125,3 millions de produits expédiés en 2018 à 189,9 millions en 2022, soit un taux de croissance annuel de 11 %. Selon IDC le marché du wearable se resserrera sur des acteurs majoritaires comme Samsung, Fitbit, Apple ou encore Garmin qui proposeront des produits toujours plus intelligents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *