Accueil > Business > Montre connectée : la guerre des plateformes aura bien lieu !

Montre connectée : la guerre des plateformes aura bien lieu !

Dans le domaine des montres connectées, pas moins de six plateformes vont lutter pour dominer le marché. Voici le classement actuel et quelques considérations pour le futur. 

1. Le champion de Cupertino

apple watch plateformes homme

Apple, avec son OS maison, détient plus de 50% du marché, mais la firme est susceptible de voir sa domination baisser un peu après 2016, et ceci malgré l’arrivée à l’automne de la deuxième génération de montre connectée. Cependant, avec le nouveau modèle et un écosystème en évolution, Apple va rester le leader des « smartwatches » selon la majorité des prévisionnistes.

2. Android Wear, le challenger qui en a sous le capot

plateformes android wear tag heuer

Android Wear reste en deuxième position (env. 30% du marché) malgré une liste impressionnante de partenaires qui développent leur montre sur sa plateforme. La décision de Google de limiter la différenciation de l’interface utilisateur devrait encore étoffer la croissance des partenaires, mais cela peut aussi avoir pour effet de forcer les marques à rivaliser sur le design et le prix. Android Wear ne devrait pas voler la première à Apple place avant 2020.

3. Real-Time Operating System (RTOS) : la solution tierce

rtos plateformes montre intelligente

Principalement utilisé comme un système d’exploitation propriétaire, mais capable d’exécuter des applications tierces, Real Time Operating System deviendra le troisième plus grand OS des montres connectées d’ici quelques années, en grande partie grâce aux marchés émergents, mais surtout chinois.

Proposant une alternative abordable, les montres équipées d’un système RTOS seront probablement nombreuses en volumes, mais ne créeront pas un chiffre d’affaires conséquents.

4. Tizen, l’exception coréenne

plateformes tizen os samsung

L’écosystème Tizen de Samsung est trop limité à la marque sud-coréenne pour être une menace potentielle sérieuse aux autres plateformes. Attention cependant : si Samsung est capable de fournir une certaine synergie entre sa gamme de montres Gear et le reste de son portefeuille de produits électroniques grand public, alors les choses pourraient changer.

5. Les OS Linux réservés aux pays émergents ?

plateformes asteroidos smartwatch lg g watch

Les systèmes d’exploitation basés sur Linux auront aussi leur carte à jouer, car le faible coût de développement rend cette plateforme très attractive surtout dans la région Asie / Pacifique, hors Japon. Les applications ne seront pas aussi avancées que les gros acteurs, mais proposeront des fonctions de base propre à toutes montre connectée.

6. Pebble OS voué à disparaître

plateformes pebble os

Pebble et sa plateforme de logiciels et de matériels unique sont très appréciés des fans mais sa croissance restera modeste à court, moyen et surtout long terme. Les pressions concurrentielles pourraient en effet lui faire perdre progressivement des parts de marché face aux géants de l’Internet des Objets.

Un avenir tout tracé

Les jeux sont presque faits… en tout cas les prévisions sont limpides: Android Wear devrait l’emporter d’ici 2020 et cela aura un effet sur tout l’Internet des Objets car la « Guerre des Plateformes » a comme objectif final de dominer le « Monde des Objets », évidemment.  Bon, tout cela reste à être vérifié d’ici 3 ans avec l’émergence possible de nouveaux acteurs.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend