Accueil > Tech > O.S > Tout savoir sur Android Wear, l’OS pour montres connectées de Google
Android Wear, l'OS aux multiples fonctionnalités

Tout savoir sur Android Wear, l’OS pour montres connectées de Google

Choix du cadran, bracelet personnalisable, Android Wear est un système d’exploitation qui permet de créer sa montre personnalisée au design unique, mais comment fonctionne-t-il ? Décryptage.

Le système d’exploitation Android Wear

android wear fonctionnalités

Android Wear est un système d’exploitation dédié aux objets connectés, surtout les montres, que Google a mis à disposition des grandes marques depuis le 18 mars 2014. Il n’y a plus besoin de dépenser des fortunes, l’OS est déjà développé et prêt à fonctionner sous la forme d’un SDK. Dans le cadre des montres, tout comme les autres sur le marché, elles peuvent lire des messages, recevoir des appels, tracker les activités. Quels sont donc ses avantages comparés à une autre ?

Comment fonctionne Android Wear ?

Répondre aux messages, aux appels, aux emails, demander des informations à google en disant « ok google », jusque là rien de révolutionnaire dans ce domaine, mais ce qui est intéressant pour les marques qui choisissent ce système, c’est qu’il est abordable et même compatible avec iPhone (iOS 8.2 ou version ultérieure). Avant de vous lancer, si vous êtes méfiant, un test est possible via le téléphone en se rendant sur g.co/WearCheck pour savoir si votre smartphone est bien compatible. Des entreprises comme Motorola, LG, Asus et Sony ont alors pu se lancer sur ce marché et proposer des produits tout aussi ambitieux les uns que les autres. Les outils fournis par Google dans le SDK d’Android Wear permettent notamment de créer des applications et des systèmes de notification des données collectées.

compatibilité Android Wear avec Samsung Galaxy S3

Android Wear, un atout pour les développeurs ?

Pour ce qui est de la mise en route, aucune difficulté jusqu’ici, il suffit de connecter la montre à son smartphone et de parcourir ses fonctionnalités.De nombreuses applications sont ainsi compatibles comme les alertes météo, facebook, hangout, mais ce qui intrigue beaucoup c’est l’option développeurs.

Pour mettre l’option en marche de votre montre, certaines étapes sont nécessaires :

  • Tout d’abord se rendre dans les paramètres de la montre
  • Puis dans « A Propos » avant de tapotez 7 fois le numéro de « build ». Le Système d’exploitation devrait alors avertir des derniers tapotements nécessaires avant de pouvoir activer l’option.

Montre connectée Huawei Watch

  • Une fois cette tâche accomplie le menu « options pour les développeurs » devrait apparaître.

options pour les développeurs sous Android Wear

  • Voici alors les différentes actions disponibles dans cette option à savoir « Connexion surveillance Bluetooth », « charge » et enfin « déblocage ADB ».

Celle qui doit absolument être activée c’est la dernière afin de pouvoir importer quelque chose dans la montre en question.

Quels sont les éléments qui peuvent surprendre lors de l’activation ? Si un curseur blanc apparaît à chaque fois que vous voulez sélectionner quelque chose, ne vous inquiétez pas. Il suffit alors de se rendre dans le menu développeur et de désactiver cette fonction dans « afficher les éléments sélectionnés ». Il ne vous reste plus qu’à vous amuser.

Mais celles-ci, quand elles sont imaginées par des développeurs non officiels sont passées à la trappe. C’est le cas de Wear Store, une application mise en place par un amateur d’Android Wear et qui recense les applications adaptées au système d’exploitation wearable de Google s’est vu retirer de google play pour « violation de la propriété intellectuelle, usurpation d’identité ou comportement trompeur en rapport avec la politique sur le contenu de Google ».

En revanche, il y a de nombreuses applications pour Android Wear disponibles dans le Playstore. Les plus populaires sont dédiés aux activités sportives, à l’écoute de la musique comme Spotify, ou encore à l’apport de la navigation GPS.

Comment choisir sa montre Android Wear ?

Entre les différents modèles, il est dur de faire son choix. Il faut en premier choisir la marque du produit. Coup de cœur, fidélité ou lecture intensive sur chacune à vous de voir laquelle semble la plus approprier à vos attentes.

montres sous android wear

Heureusement la rédaction a pensé à vous en rédigeant un article comparatif complet sur les montres connectées Motorola 360, Huawei Watch, Azus Zen Watch, la Tag Heuer, la LG G Watch (sur les différents modèles de la gamme) et Sony Smartwatch 3. Plus besoin de chercher les informations sur de nombreux sites pour comparer, on l’a fait pour vous. Pour information, le prix des montres équipées d’Android Wear varient entre 100 et plusieurs milliers d’euros.

De son côté le groupe fabricants de montres Fossil adapte Android Wear aux besoins des célèbres marques comme Giorgio Armani, Mickael Kors ou encore Diesel. A chaque fois, il s’agit de proposer une application et un design qui correspondent à la philosophie de l’enseigne.

Android Wear VS Tizen

Dans le secteur de l’OS, il est utile de rappeler que 90% du marché est occupé par Apple et Android Wear. Aussi pour les autres comme Tizen, la montée dans un milieu aussi concurrentiel risque d’être un challenge. D’après l’étude datant de 2015 de Strategy Analytics sur le marché des OS mobiles, Tizen avait de dépasser Blackberry, prenant donc la 4e place. Depuis l’OS a été racheté par Samsung qui en a fait le système d’exploitation pour ses montres connectés.

Qu’est-ce que Tizen ?

Tizen est un système d’exploitation dont les composants logiciels proviennent majoritairement de Linux. Linux foundation, Intel, Tizen association et Samsung, voici les noms qu’il faut retenir quand on parle de Tizen. Ce qui faisait la sa spécificité, c’est qu’il est open source et donc développé à partir d’une communauté de développeurs et de volontaires qui souhaitaient apporter leur aide, tout cela de façon encadrée bien entendu.

Samsung Gear S

Samsung déployait donc de grands moyens pour sortir son système d’exploitation afin qu’il puisse venir concurrencer les deux leaders, mais peine à y arriver. Celui-ci étant récent sur le domaine des montres et objets connectés comparé aux deux autres, les utilisateurs ne le connaissent pas assez bien et préfèrent se porter vers un système qui leur paraît fiable. Surtout qu’en terme de fonctionnalité, elle n’apporte pas de réelle plus value.

Tizen est-il un système d’exploitation fiable face à Android Wear ?

Selon les informations disponibles sur son site, Tizen, dans le domaine des objets connectés, est aussi fiable et flexible que les autres et s’avère être moins gourmand en batterie. Facilité d’utilisation, faible consommation d’énergie, des avantages qui ne séduisent pas encore alors que l’expérience utilisateur parait similaire en terme de fonctionnalité et caractéristique à la marque au niveau du style. Et même si les applications Android sont aussi compatibles sur Tizen Store, Samsung ne semble pas vouloir intégrer son système sur tous les appareils d’un seul coup, mais une fois qu’il aura fait ses preuves. Le géant coréen a finalement rebroussé chemin et préférer se rabattre sur Android Wear pour ses produits « flagship ». L’OS est encore utilisé dans les TV Samsung malgré que de nombreux problèmes de sécurité ont été signalés depuis.

Android Wear 2.0 : une mise à jour attendue

Présenté en 2016, à la Google I/O, la célèbre conférence développeur de la firme de Mountain Wiew, Android Wear 2.0 est disponible depuis le 9 février 2017. Cette mise à jour de l’OS Android Wear que l’on peut télécharger apporte des nouveautés à la hauteur du défi d’indépendance des montres connectées avec le smartphone. Il n’y a plus besoin d’installer les applications sur son smartphone et sur la tocante. L’arrivée du Play Store, la marketplace d’applications d’Android, sur les montres permet de libérer de l’espace de stockage et de faciliter la prise en main. Il suffit de télécharger les applications depuis la smartwatch à l’aide du WiFi pour les modèles équipés. Ces applications uniquement installées sur la tocante profitent d’une nouvelle manière d’y accéder.

Plus adaptée aux cadrans ronds, Android Wear 2.0 permet de bénéficier de raccourcis directement affichés sur les Face Watches. Ces cadrans numériques sont personnalisables grâce aux widgets. Plus intéressant en termes de fonctionnalités, Android Wear 2.0 embarque Android Pay, le système de paiement connecté de la firme de Mountain View. Les constructeurs peuvent plus facilement proposer ce service aux consommateurs. Les systèmes de messagerie tierces sont maintenant les bienvenues, tandis que les sportifs profitent de Google Fit. Enfin, les montres connectées doivent bénéficier d’un agent intelligent. On retrouve donc Google Assistant dans les derniers produits sortis en 2017. Ce succédané d’IA facilite grandement la recherche sur Internet et l’activation des fonctions du produits.

sources : tizen.org, presse-citron.net, plugngeek.net & frandroid.com

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend