in

Qu’attendre de la nouvelle édition du SIdO ?

sido salon lyon

Quand on est un professionnel de l’IoT, il y a un rendez-vous qu’il ne faut surtout pas manquer : le très sobrement nommé Showroom de l’Internet des Objets. Organisé ces 6 et 7 avril à la Cité Internationale de Lyon, ce salon débute sa deuxième édition. Qu’attendre de la deuxième édition de ce salon ? C’est la question que nous nous sommes posés.

Le SIdO, c’est quoi ?

Tout le monde n’est peut-être pas au fait de ce que propose le SIdO aux professionnels du milieu, alors faisons les présentations. Le Showroom de l’Internet des Objets, abrévié en SIdO, se présente comme l’un des plus importants rendez-vous entre les entreprises et les acteurs de l’IoT. Son ambition est claire : fédérer tout l’écosystème de l’Internet des Objets, que ce soit en France ou en Europe, afin d’aider au mieux les professionnels à effectuer leur transition digitale et adopter l’IoT dans leur activité.

C’est que selon Stéphanie et Paola, les organisatrices du SIdO que nous avons pu interviewer, l’Internet des Objets est un phénomène croissant qui génère de plus en plus de données. Ces données sont maintenant devenues une véritable matière première, pouvant, lorsqu’on sait s’y prendre, être utilisée par les entreprises pour proposer de nouveaux services. A terme, on le sait, c’est une toute nouvelle économie qui se profile.

Pour sa première édition, l’année dernière, le salon avait rencontré un vif succès auprès de son public. Les exposants aussi se sont révélés satisfaits, dont des grands noms du secteur comme Orange et Schneider Electric. Selon le site du SIdO, c’est un taux de satisfaction de pas moins de 96% qui aurait été enregistré. Les organisatrices, interrogées sur la question, nous ont avoué attendre 3.000 personnes à l’événement. Au total, il aura rassemblé plus de 4.200 professionnels, tous secteurs confondus, attirés par les 110 exposants présents sur place.

Ce qu’on en retire, c’est que de plus en plus de professionnels ont saisi l’importance que l’IoT est amené à avoir dans leur activité, ainsi que l’urgence de sauter dans le train sous peine de ne plus être assez compétitif. Selon les organisatrices, 50% des entreprises à avoir répondu présent ont déclaré avoir un projet à court ou moyen terme dans ce secteur. Une conclusion plutôt prometteuse pour la prochaine édition du SIdO, les 6 et 7 avril prochains.

SIdO

SIdO 2, le SIdO en 2 fois plus grand

Qu’attendre de plus de la seconde édition du SIdO ? Fort de son succès, les organisatrices ont vu les choses en grand. Sont attendus plus de 5.000 professionnels, 150 exposants, 200 speakers et 42 conférences. L’occasion de rencontrer les nombreux entrepreneurs, industriels, startups, designers, investisseurs laboratoires de recherche ou collectivités présents aux deux jours de workshops, networking, showroom tech & usages, et des conférences consacrées à plusieurs sujets de l’IoT.

Du reste, cette nouvelle édition du SIdO se verra le lieu d’une expérience de crowdfunding en live (le 7 avril à 16h15) afin de lister de potentiels investisseurs. Pendant ce temps, en partenariat avec Michelin, se tiendra un grand hackathon, rassemblant quelques soixante participants autour du thème des services connectés pour les chauffeurs de camion.

Avec un programme presque deux fois plus ambitieux que l’année dernière, le SIdO a clairement l’ambition de s’étendre au-delà des frontières françaises. Il bénéficie déjà d’une grande proximité avec l’écosystème IoT et de l’appui de la Commission Européenne, pour stimuler les liens entre acteurs public et privés, grands groupes et startups. N’hésitez pas à jeter un œil au programme officiel du SIdO si le sujet vous intéresse et que vous souhaitez en savoir plus.

[button color= »red » size= »medium » link= »http://www.sido-event.com/inscriptions » icon= » » target= »false »]Inscrivez-vous ![/button]

SIDO Hackathon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.