Accueil > Business > Loisir > Big Mouth Billy Bass : le poisson casse-pieds des 90 est connecté à Alexa
big mouth billy bass revient

Big Mouth Billy Bass : le poisson casse-pieds des 90 est connecté à Alexa

Gimmy annonce le grand retour de Big Mouth Billy Bass, un poisson en plastique qui chante et qui danse. Mais cette fois-ci, il est connecté à Amazon Echo.

L’internet des objets a longtemps été la foire aux idées débiles. Oui, il n’y a pas d’autres mots. Certains entrepreneurs se sont lancés dans la conception de produits inutiles, dévalorisant l’intérêt de l’IoT aux yeux de tous. Mais comme dirait Antoine de Caunes parodiant un célèbre animateur de radio : “ce n’est pas sale !”. Quand l’humain découvre, puis explore les possibilités d’une nouvelle technologie, il fait n’importe quoi avec. Ca lui passe assez rapidement en général.

La reconnaissance vocale n’échappe pas à ce paradigme. Amazon ne s’attendait sûrement pas que Gemmy, le fabricant de Big Mouth Billy Bass, connecte son poisson-chanteur et danseur à l’Amazon Echo. Oui, vous avez bien lu. Le fameux poisson en plastique moche qui cassait les oreilles de tout le monde à la fin des années 1990 est maintenant un objet connecté.

Big Mouth Billy Bass : le retour du poisson-chanteur grâce à l’Amazon Echo

big mouth billy bass dance

Selon le communiqué de presse diffusé par le biais de PR newswire, Big Mouth Billy Bass peut réagir à une commande vocale. Ce n’est pas tout. Le poisson peut se mettre à chanter lors d’une alarme, de notifications ou encore à la fin d’un chronomètre. Il fait aussi du playback sur la chanson lue à partir d’Amazon Music, faire semblant de déclamer les informations, la météo ou toutes les demandes effectuées auprès d’un Echo. Bien évidemment, Big Mouth Billy Bass chante Fishin’ Time, le titre qui l’a rendu célèbre. Par ailleur, au moment de le connecter, il clame haut et fort : « Woo-hoo, that feels good!

Cette prouesse technique, qui changera à n’en pas douter l’avenir de l’humanité, a été rendue possible par l’Amazon Gadgets Toolkit. Disponible en bêta depuis septembre, cet ensemble d’outils permet de connecter des produits en Bluetooth à Alexa. Les APIs facilitent l’interaction à la voix avec un objet ou un jouet lumineux, sonore, motorisé, etc. Toutes les fonctionnalités disponibles depuis Big Mouth Billy Bass font partie de l’offre Gadgets Toolkit.

Une approche très sérieuse chez Amazon

Pete Thompson, vice-président du service vocal Alexa, déclare :

“Nous sommes ravis de travailler avec Gemmy et d’offrir à nos clients des accessoires amusants et délicieux qui étendent les capacités d’Alexa. Avec Gadgets Toolkit d’Alexa, Gemmy a créé de nouvelles expériences ludiques qui s’appuient sur ce que les clients connaissent et aiment déjà chez Alexa. »

Le Big Mouth Billy Bass connecté n’est pas le seul produit loufoque conçu par Gemmy. Le constructeur un ourson et un père Noël qui bougent les fesses. Les trois sont vendus au même prix : 40 dollars.

Ce qui pour beaucoup ressemble à une vaste blague est en fait un plan bien huilé mené par Amazon.Non seulement, la firme a accompagné Gemmy, mais a également fait témoigner Hasbro, Tomy, WowWee Group, BabyPlus et Novalia. Chacune de ces marques développe un produit connecté à Alexa.

Que ce soit des jouets, des brosses à dents, ou des jeux connectés, ils viennent agrandir le parc de produits compatible avec Alexa. C’est à la fois un moyen de créer de nouvelles interactions pour les consommateurs, une bonne source de revenus pour le groupe, et sa façon de rendre les marques Alexa et Echo indispensables. Même un poisson bavard connecté peut témoigner d’une stratégie d’entreprise.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend