Accueil > Tech > Composants > Qualcomm dévoile chipset IoT multimodal pour les réseaux cellulaires
chipset iot qualcomm

Qualcomm dévoile chipset IoT multimodal pour les réseaux cellulaires

Le fabricant de semiconducteurs Qualcomm a présenté le lundi 17 décembre le 9205, son nouveau chipset IoT. Sa particularité ? Il supporte trois types de connectivité : NB-IoT, LTE-M et 2G/E-GPRS.

Toujours leader dans son secteur, Qualcomm se doit d’innover pour répondre aux nouvelles problématiques des utilisateurs de réseaux licenciés. Les industriels veulent pouvoir accéder à des dispositifs consommant peu et connectés à des infrastructures largement déployées.

Un chipset IoT qui supporte le NB-IoT et le LTE-M

En ce sens, Qualcomm a présenté le chipset IoT 9205. Ce nouveau modem supporte trois types de connectivité : le NB-IoT, le LTE-M1 et la 2G/E-GRPS. Cela permet de supporter des applications comme le suivi d’actifs (géolocalisation) ou encore les communications vocales.

Outre une approche multimodale, le constructeur mise sur une réduction de la consommation d’énergie. Le chipset IoT consomme 70 % moins d’énergie que son prédécesseur en mode veille. “Un bon point pour équiper des dispositifs qui doivent fonctionner 10 ans sur le terrain”, précise le communiqué de presse.

Autre point important, la taille du modem. Par rapport à la version précédente, les dimensions du chipset IoT en question ont été divisées par deux. Ainsi, il s’intègre plus facilement dans des dispositifs dédiés à la collecte de données. Cela permet également de réduire le coût de fabrication de la puce.

Un modem conçu pour durer

chipset iot modem qualcomm

Le chipset IoT est également compatible avec les logiciels conçus pour le modèle précédent. Les fabricants de cartes IoT peuvent donc poursuivre le développement de leurs infrastructures sans modifier leurs outils.

Techniquement, le modem dispose d’un transmetteur RF capable de supporter les bandes de fréquences de 450 MHz à 2100 MHz. Par ailleurs, un outil front end permet de simplifier le design et la certification des appareils.

Ensuite, le processeur ARM Cortex A7 cadencé à 800 MHz assure le fonctionnement optimal du modem. Il supporte les systèmes d’exploitation en temps réel ThreadX et AliOS Things.

Enfin, un SDK est fourni aux développeurs afin de connecter le modem aux différentes plateformes Cloud du marché. Alibaba Cloud Link One, Ericsson IoT Accelerator, ou encore Verizon ThingSpace sont d’ores et déjà compatibles.

« Les innovations incluses dans le modem Qualcomm 9205 LTE sont essentielles pour prendre en charge une grande partie des 6 milliards d’appareils IoT qui devraient utiliser une connectivité LPWAN d’ici 2026 « , a déclaré Vieri Vanghi, vice président, product management, Qualcomm Europe, dans un communiqué.

Le nouveau chipset IoT de Qualcomm est notamment utilisé par Gemalto, Quectel et Telit. Les trois entreprises développent en ce moment même des solutions de nouvelle génération basées sur la technologie multimodale. Le modem 9205 sera disponible au second semestre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend