Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > CES > Qualcomm se concentre sur l’Internet des Objets au CES 2018
ces 2018 president qualcomm

Qualcomm se concentre sur l’Internet des Objets au CES 2018

Au CES 2018, on aurait pu penser que Qualcomm, le célèbre équipementier concentrerait ses annonces autour de la 5G. Finalement, la firme a présenté ses nouvelles technologies dans la maison connectée et l’audio connecté.

La connectivité reste le nerf de la guerre. Qualcomm, le célèbre fabricant de processeurs pour smartphone, ne le sait que trop bien. L’équipementier avait annoncé en 2017 son souhait de commercialiser rapidement les puces compatibles avec le nouveau LTE 5G. La firme a réaffirmé sa volonté de lancer sa puce X50 compatible 5G au cours de l’année 2019.

Elle a aussi annoncé qu’elle travaillait avec les grands noms du smartphone LG, Sony, Google, HTC, et Samsung pour apporter un mode de connectivité multiple intégrant le nouveau LTE. Apporter simultanément une connectivité 3G/4G/5G demande de repenser de fond en comble l’architecture des modems embarqués.

La maison, l’audio et la voiture connectée : trois gros marché pour Qualcomm

qualcomm marche iot

Après avoir annoncé des partenariats avec Honda Accord et Jaguar/Land Rover afin d’apporter la technologie nécessaire (principalement la 4G) à l’apport de l’infotainement dans les nouveaux véhicules de ces marques, Qualcomm s’est concentré sur les annonces concernant l’IoT. Il faut dire que d’après le graphique présenté en début de conférence, l’IoT est le plus gros marché adressable pour la firme, puisqu’il représente 43 milliards de dollars. C’est davantage que son coeur de métier. Le marché adressable du smartphone représente, lui, 32 milliards de dollars. En 2017, Qualcomm a réalisé 3 milliards de dollars de chiffre d’affaires dont plus de 1 milliard proviennent de l’IoT.

Sur le marché de l’IoT, notamment de la maison et de l’audio connectivité la qualité de la connexion est essentielle. C’est pour cette raison que Qualcomm a présenté sa plateforme de réseau maillé réservé aux développeurs. Cependant, Qualcomm ne s’arrête pas simplement à l’apport d’une extension de connectivité pour le réseau WiFi. Conscient que les consommateurs veulent profiter des services assistants vocaux, la firme intègre Amazon Alexa et Microsoft Cortana au sein de la plateforme.

Offrir plus que de la connectivité : les assistants vocaux

Qualcomm, également très présent sur le marché de l’audio connecté, a annoncé trois partenariats concernant sa plateforme de développement “Smart Audio”. En sus des assistants vocaux de Baidu et d’Alibaba, elle intègre maintenant Google Assistant, Microsoft Cortana et Amazon Alexa. Selon la firme, ce large panel permet aux concepteurs tiers de choisir et développer plus facilement des produits utilisant l’une ou l’autre des technologies.

Il ne s’agit plus simplement de confier une voix et une intelligence à une enceinte, mais à tout objet de la maison connectée, à commencer par les routeurs. La firme semble vouloir séduire en premier lieu une partie de ses clients historiques : les opérateurs. Ils pourraient alors proposer des assistants vocaux au sein même des “Box” Internet. Une stratégie qu’Orange explore en ce moment même.

Augmenter l’autonomie des casques et des écouteurs Bluetooth

autonomie bluetooth qualcomm

Dans un double mouvement, le champion du processeur veut améliorer les qualités audio des produits sans fil. L’année dernière au CES 2017, il avait présenté une amélioration de son codec Bluetooth aptX HD. Il est maintenant présent dans plus de 60 produits de grandes marques audio. Seulement cette technologie consomme plus d’énergie. Le fondeur a ainsi profité du CES 2018 pour annoncer un SoC nommé QCC5100.

Ce dernier intégrera les futurs écouteurs sans fil et les “hearables”, ces petits dispositifs audio équipés d’un assistant vocal ou encore d’un capteur cardiaque. L’idée est de réduire la consommation énergétique du Bluetooth et de faire en sorte d’intégrer les technologies citées ci-dessus.

Qualcomm promet ainsi de réduire de 65 % la consommation énergétique des écouteurs dits “True Wireless”. Cela représente une autonomie trois fois supérieure aux dispositifs déjà présents sur le marché. Concrètement, les écouteurs pourront être utilisés pendant 24 heures au lieu de 6 heures en moyenne.

Toutes ces annonces confirment les forces de Qualcomm sur ces sujets, en passe de monopoliser la fabrication de processeurs mobile et IoT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend