Accueil > Tech > Composants > Qualcomm : modem 5G, la miniaturisation est en bonne voie
modem 5G qualcomm

Qualcomm : modem 5G, la miniaturisation est en bonne voie

Le 17 octobre à Hong Kong Qualcomm a montré ses avancées concernant la 5G. L’équipementier a présenté un modem 5G et une antenne adaptés à un smartphone.

Snapdragon X50, c’est le nom du modem 5G présenté il y a un an par le fondeur Qualcomm. Le constructeur revient à Hong Kong pour présenter la miniaturisation de ce produit qui était alors trop volumineux pour prendre place dans un smartphone.

La nouvelle version nommée Snapdragon X50 NR, fonctionne avec deux antennes, ce qui la rend compatible avec la plupart des design proposés par les constructeurs. Ces derniers pourront se procurer la puce pour l’intégrer dans leur téléphone.

Modem 5G : Qualcomm se place en pole position de la miniaturisation

Le modem 5G en question a été testé par Qualcomm en laboratoire. Les différents essais lui ont permis de dépasser 1Gb/sec, le débit minimum attendu pour ce type de puces. Qualcomm ne compte pas en rester là et prévoit de dépasser les 5Gb/sec en 2018. Mais le fabricant n’est pas peu fier d’avoir fait fonctionner son modem 5G sur la bande de fréquence millimétrique des 28 GHz. En Europe, cette technologie basée sur les fréquences au-dessus de 6 GHz devrait être exploitée sur la plage 24-27 GHz.

Au-delà des enjeux techniques, il s’agit pour Qualcomm de prouver sa capacité à produire ce type de modem 5G en série, alors même que la plupart des opérateurs en sont qu’aux phases de tests. L’entreprise s’est même risquée à avancer une période de commercialisation lors de la première moitié de l’année 2019. Problème, le 3GPP compte publier les caractéristiques définitives à la fin de cette même année.

Qualcomm n’oublie pas son nouveau terrain de jeu qu’est l’Internet des Objets, puisque l’entreprise prévoit de réduire encore de 50 % la taille de son modem 5G. Une véritable aubaine pour les concepteurs d’objets connectés les plus consommateurs de données.

Diffuser les flux vidéo sur smartphone, une priorité

Si les applications Iot utilisant un modem 5G doivent fleurir dans les prochaines années, les acteurs du marché misent d’abord sur la consommation de flux vidéos en provenance des smartphones. Le média Les Échos rappelle que les Jeux Olympiques d’hiver 2018 de Pyeongchang en Corée du Sud permettront au constructeur de tester à plus large échelle la 5G.

De même le Cabinet CCS Insight estime qu’il devrait s’écouler 300 millions de terminaux équipés de cette technologie d’ici à 2021. Un chiffre qui donne beaucoup d’espoir à la filière.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend