Cisco arrête de vendre le produit Kinetic for Cities

Cisco Systems Inc. déclare avoir décidé de cesser de vendre et de prendre en charge Kinetic for Cities. Il s’agit d’un logiciel d’IoT, un produit de service qu’il vend spécifiquement pour l’infrastructure urbaine. La société souhaiterait en effet une approche moins unifiée de ses offres de ville intelligente.

Cisco ne renonce pas à toutes ses offres de villes intelligentes

La technologie des villes intelligentes introduit des capteurs et des méthodes électroniques pour collecter les données des feux de signalisation, des réseaux d’approvisionnement en eau et d’autres infrastructures municipales. Lancé en 2018, le produit permet aux gouvernements d’utiliser des applications de ville intelligente dans différents domaines : l’éclairage, le stationnement, les transports, l’environnement, la sûreté, la sécurité et la gestion des déchets.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Malgré cette décision, la société a déclaré qu’elle ne renonçait pas à toutes ses offres de villes intelligentes. Les technologies Cisco sont centrales et vitales pour toutes les villes intelligentes. Elles fournissent la base du réseau et de la sécurité nécessaires pour une connectivité intelligente, sécurisée et agile. Aussi, même si la société s’éloigne du produit Kinetic spécifique, elle continue à assurer le leadership dans les technologies des villes intelligentes à travers le monde

Une assistance client jusqu’en 2024

Cisco cessera de vendre le logiciel Kinetic en avril, mais continuera à offrir une assistance aux clients existants jusqu’en 2024. Cette décision affecte la capacité des clients à créer une application de gestion de données unifiée qui rassemble plusieurs applications et flux de données de ville intelligente. Les villes ont mis du temps à adopter cette approche et ont plutôt déployé des projets de ville intelligente individuels par département. Mais Cisco propose toujours un réseau IoT multiservices et une architecture de sécurité appelée Cisco Connected Communities Infrastructure pour les villes intelligentes et continue de travailler avec des villes comme Las Vegas, Syracuse, Copenhague et Barcelone.

Cisco souhaite probablement se recentrer sur des domaines plus rentables tels que la cybersécurité et les produits permettant le travail à distance. Avec la pandémie de Covid-19, les villes ne disposent plus d’autant de ressources pour les investissements technologiques et d’infrastructure. Cisco continue donc de vendre du matériel informatique aux villes, mais ne proposera plus d’offre de ville intelligente. Si les clients veulent caractériser l’infrastructure IoT, ils ont les capteurs et certains routeurs comme une offre de ville. Mais cela ne sera plus présenté comme une offre de villes intelligentes.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *