in , ,

La Corée du Sud va investir 350 millions de dollars dans l’IoT

Songdo, Corée, Corée du sud, industrie,Cisco

Le gouvernement sud-coréen ne veut pas se laisser distancer sur le marché mondial de l’internet des Objets. C’est plus de 300 entreprises qui recevront 350 millions de dollars dans les années à venir si elles sont jugées capables d’affronter le marché mondial des objets connectés.

Le gouvernement coréen investit dans l’IoT

Le gouvernement sud-coréen va investir 350 millions de dollars dans 300 entreprises jugées compétentes et capables d’affronter la concurrence mondiale du marché de l’internet des objets d’ici les quatre prochaines années.

Ce sont les ministères des Sciences, de l’Industrie, de l’Économie et de l’Énergie qui ont révélé cette information lors d’une conférence à Séoul ce mardi. Les responsables sud-coréens pensent que l’économie et le développement industriel du pays ont été ralentis cette année. C’est pour cela que la Corée du Sud cherche de nouveaux moteurs de croissance et porte son choix sur le marché des objets connectés.

pcloud

[infogram id= »objet_connecte_en_2018″]

La Corée du Sud, un pays très connecté

Songdo, à quelques kilomètres de Séoul à tout d'une smart city capable de séduire les industriels à la recherche d'innovations.
Songdo, à quelques kilomètres de Séoul à tout d’une smart city capable de séduire les industriels à la recherche d’innovations.

La troisième plus grande économie de l’Asie orientale ne veut pas se laisser distancer sur les technologies de télécommunication. Le but est de créer une nouvelle génération d’objets connectés capable de rivaliser avec le marché mondial actuel.

La Corée du Sud est un pays en avance sur son temps. Prenons l’exemple de Songdo, une smart city à quelques kilomètres de Séoul. Cette ville est un terrain de jeu idéal pour les industriels, la ville est fibrée, couverte entièrement par la Wi-FI, possède une bonne gestion de l’énergieCisco, la compagnie américaine, a beaucoup contribué à rendre cette ville intelligente.

D’après Usine digitale, Jean-François Balcon, chargé du business développement des smart cities aurait déclaré à propos de Songdo :

« Nous travaillons comme assembleur de ce système d’information »

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *