Accueil > Tendances > Marché > Dépenses IoT : Elles atteindront 1,1 billion de dollars en 2023 selon IDC
depenses iot idc

Dépenses IoT : Elles atteindront 1,1 billion de dollars en 2023 selon IDC

Selon IDC, les dépenses IoT vont atteindre 1,1 billion de dollars en 2023. Le taux de croissance annuel de la période 2019-2023 sera de 12,6 %.

Hier, le cabinet d’analyse IDC a publié la mise à jour de guide de dépenses IoT semiannuel. Selon lui, les entreprises ont consacré pas moins de 726 millions de dollars dans ce domaine en 2019,un peu moins que les précédentes prévisions. Ce n’est pas tout. IDC prévoit que les achats IoT atteindront 1,1 billion de dollars en 2023. Le taux de croissance annuel entre 2019 et 2023 sera de 12,6 %.

Le marché grand public reprendra la main en 2023, selon IDC

use case iot achat

Les fabricants OEM, les spécialistes du transport et ceux de la production par processus seront les principaux acteurs à investir massivement dans l’IoT. Encore une fois pas de surprise, IDC avait le même constat il y a quelques mois. Ces trois secteurs engrangeront ensemble un tiers des dépenses IoT dans le monde d’ici à 2023. Elles concerneront les opérations de fabrication et la gestion de frêt.

Néanmoins, le marché grand public reste la deuxième source de dépenses IoT en 2019. Sans surprise, la Smart Home et la voiture connectée sont les deux scénarii les plus répandus. En 2023, ce secteur en croissance annuelle de 16,8 % sur la période observée pourrait supplanter le marché BtoB.

Les dépenses IoT dans le Btob portés par les logiciels et le Cloud

Les services IoT prendront la première place des dépenses IoT dans les technologies. Par ailleurs, les entreprises ont davantage investi dans ces solutions que dans les équipements cette année. Ensemble, service et matériel représentent les deux tiers des achats IoT.
Les utilisateurs d’outils professionnels veulent faire en sorte que leur environnement IT traditionnel les supporte sans heurts et que le déploiement se déroule bien. Ainsi, ils se procurent des offres associées, et contractent auprès de fournisseurs de garantie SLA afin d’assurer un fonctionnement continu.

En ce qui concerne le matériel, les entreprises installent majoritairement des modules et des capteurs. Toutefois, le taux de croissance annuel du logiciel IoT entre 2019 et 2023 atteindra 15,3 %. Les applications et les plateformes analytics auront particulièrement la cote.

IDC observe deux autres tendances concernant les logiciels pour l’Internet des Objets. Le cabinet entrevoit une adoption forte des plateformes IoT par verticaux. Par ailleurs, le déploiement des « softwares » dans le Cloud se généralise. Les acteurs choisissent des solutions de bout en bout comprenant la gestion des appareils, des connectivités, des données, des applications et du support pour une seule industrie, un seul cas d’usage. D’ici à la fin de la période de prévision, un tiers des dépenses consacrées aux logiciels se feront dans le Cloud public. En 2018, 20 % des déploiements IoT se connectaient au nuage informatique.

Les États-Unis et la Chine mènent (toujours) la danse

Les États-Unis et la Chine effectueront environ la moitié de toutes les dépenses IoT jusqu’en 2023. L’Europe occidentale et de l’Asie/Pacifique (hors Japon et Chine) suivront de près. L’Amérique latine (23,1 %), et la région MEA englobant le Moyen-Orient et l’Afrique (19,5 %), connaîtront les plus forts taux de croissance annuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend