in

Avec de la lumière rouge, ce dispositif est censé améliorer la vision

Un nouveau dispositif permettant aux yeux de mieux fonctionner

Selon l’Imperial College de Londres, trois minutes d’exposition à une lumière de 670 nm le matin semblent améliorer la vue des yeux des humains de plus de 40 ans pendant une semaine. L’amélioration se manifeste dans les seuils de contraste des couleurs à médiation conique. Des seuils testés chez des personnes âgées de 37 à 70 ans dans le cadre de cette recherche.

Des améliorations ont déjà été constatées en utilisant une lumière de ~40 mW/cm2. Mais cette étude n’a utilisé que 8 mW/cm2.

L’exposition a duré trois minutes entre 8 et 9 heures du matin. En moyenne, on a constaté une amélioration de 17 % de la vision des couleurs. Cette amélioration a duré une semaine chez les participants testés. L’université prévient que les données étaient bruitées, les améliorations étant très variables.

pcloud

Le même test effectué entre 12 heures et 13 heures n’a révélé aucune amélioration.

Un dispositif permettant aux yeux de mieux fonctionner

Les chercheurs ont identifié un mécanisme impliquant la stimulation des mitochondries. Les résultats complets sont disponibles sans paiement dans l’article clairement rédigé de Scientific Reports. L’article indique une « amélioration hebdomadaire de la sensibilité aux contrastes de couleur après une exposition unique à 670 nm, associée à une amélioration de la fonction mitochondriale».

Pour rendre cette lumière disponible, le professeur Glen Jeffery, de l’Imperial College, a collaboré (sans gain commercial apparemment) avec la société Planet Lighting UK. Une société basée au Pays de Galles. Elle a notamment créé un dispositif ressemblant à des lunettes qui émet du 670 nm.

« La technologie est simple et très sûre ; l’énergie fournie par la lumière à ondes longues de 670 nm n’est pas beaucoup plus importante que celle que l’on trouve dans la lumière naturelle de l’environnement », a déclaré M. Jeffery. Compte tenu de sa simplicité, Jeffery est convaincu qu’un dispositif facile à utiliser sera bientôt mis à la disposition du grand public à un coût abordable.

Selon l’Impériale, après environ 40 ans et jusqu’à un âge avancé, 30 % des bâtonnets centraux des yeux meurent. Les cônes restent, mais s’affaiblissent avec le temps.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *