in ,

Levées de fonds IoT : avant l’objet, l’importance des données

données une

Nous voici à la fin de la semaine, et avant de prendre un repos bien mérité, il est temps d’observer l’activité des investisseurs de ces derniers jours. Chacun des projets IoT présentés ici mettent en avant la valeur des données récoltées. 

Séance de rattrapage – C3 IoT (Etats-Unis) – 70 millions de dollars

c3 iot données

La semaine dernière, nous avons suivi un programme un peu spécial puisque nous étions à Berlin pour l’IFA 2016. Nous n’avons donc pas parlé de la levée de fonds de la compagnie C3. Elle a récolté 70 millions de dollars pour sa plateforme de gestions de données provenant des objets connectés. Celle-ci peut gérer les données provenant de 70 millions de capteurs en temps réel. Son fondateur n’est autre que Thomas Siebel, l’ancien dirigeant de l’entreprise à l’origine du premier CRM.

Créée en 2009, la société travaille auprès de grands groupes comme fournisseur d’énergie italien Enel, Engie, ou encore Cisco. Sa vingtaine de clients lui permet d’assurer un chiffre d’affaires estimé à 50 millions de dollars par an selon le cabinet d’analyse Harbor Research.

https://player.vimeo.com/video/163285971?title=0&byline=0&portrait=0

 

Saildrone (Etats-Unis) – 14 millions de dollars

saildrone logo données

Saildrone est une compagnie à l’activité bien particulière. Elle récupère des données sur les océans grâce à des drones autonomes marins. Imaginez des trimarans miniatures pourvus de panneaux solaires et bardés de capteurs. Ils récupèrent ainsi des informations en temps réel sur les conditions météorologiques, la houle, le courant, etc. Les équipages des plateformes pétrolières ont besoin de connaître l’état de la mer quand ils sont au large.

Saildrone propose d’autres applications comme la surveillance de la pollution près des côtes, la mesure du changement climatique, ou encore connaître la quantité d’une espèce de poissons dans une zone délimitée. La startup californienne fondée en 2012 a récolté 14 millions de dollars en série A auprès de Social Capital, Capricon Investment, et Lux Capital.

saildrone données

Sports Performance Tracking (Australie) – 1,5 million de dollars

spt logo données

Sports Performance Tracking ou SPT pour les intimes, proposent un traceur connecté dédié aux sportifs, notamment au niveau universitaire. Ce petit boitier noir et jaune dispose d’un gps et se place sur les vêtements des athlètes afin de mesurer leur performance lors des entraînements. Les données récupérées sont stockées sur la carte SD de l’appareil et sont à envoyés vers la plateforme Web. Les sportifs peuvent ainsi voir l’analyse de leurs séances sur le site Web de SPT entre 2 et 10 jours suivant le pays où ils se trouvent.

La batterie de l’appareil a une autonomie de près de 7 heures. De plus, la startup australienne propose des vêtements spéciaux avec une pochette pour protéger le boitier. Après un passage remarqué au CES 2015, SPT a donc séduit des investisseurs qui lui confient 1,5 million de dollars.

https://www.youtube.com/watch?v=EfYgNngkhNo

 

Chrono Therapeutics (Etats-Unis) – 47,6 millions de dollars

chrono therapeutics logo donné

Après le sport, la santé ! Chrono Therapeutics est une entreprise pharmaceutique créée en 2004, spécialisée dans le traitement des maladies chroniques et des addictions. Elle a pour projet de créer des objets afin d’administrer et de gérer la médicamentation à distance. Les dirigeants de Chrono Therapeutics développent pour l’instant un patch connecté pour aider les fumeurs à arrêter la cigarette.

Celui-ci délivre la dose de nicotine au bon moment, quand l’envie de fumer se fait sentir. Pour cela, le dispositif mesure le taux de nicotine dans le sang afin se caler sur le cycle du fumeur. L’application du patch connecté s’intègre dans un programme de sevrage de 10 semaines.

Elle donne des indications par rapport aux données ainsi que des conseils et des messages d’encouragement dans leur démarche. En préparation depuis 2014, ce projet est en phase d’essais cliniques et de validation par les autorités sanitaires américaines. Cela réclame un investissement particulièrement lourd pour respecter la date de sortie en 2019. La levée de fonds de 47,6 millions de dollars répond à ce besoin.

chrono therapeutics données

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.