Accueil > Distribution > Les drones de livraisons Amazon pourraient surveiller les habitations
drone amazon surveillance

Les drones de livraisons Amazon pourraient surveiller les habitations

Selon un brevet dégoté par The Verge, Amazon a imaginé un système de surveillance as a service basé sur des drones.

Les drones ont prouvé leur efficacité dans le secteur de la sécurité. Les entreprises du BTP les utilisent pour surveiller leurs sites, tandis que les militaires les emploient pour faire de la reconnaissance de terrain. Toutefois, de telles opérations coûtent cher.

Elles doivent acheter des drones professionnels, former les pilotes et les déployer en temps voulu. Apparemment, cette difficulté inspire Amazon pour les pros et les particuliers.

Amazon brevette différents services basés sur des drones

Selon The Verge, le brevet « UAV Based Surveillance as a Service », numéro 10,313,638 a été déposé en 2015. Depuis le 4 juin 2019, ce document est désormais public. Il décrit un système de drone de surveillance as a service qui aurait pour mission de détecter des vitres brisées, des graffitis, des départs de feu, des portes de garage ouvertes, etc. Ainsi, Amazon préviendrait les utilisateurs de l’offre afin de régler le problème.

Pour ce faire, le brevet décrit un système basé sur le Geofencing. À l’aide de cette technologie, les drones de surveillance d’Amazon seraient capables d’éviter les zones interdites. De même, ils ne prendraient pas en compte les images concernant les autres habitants d’un quartier. Le Geofencing permettrait de les supprimer en temps réel ou après coup.

Des drones de livraison pour effectuer de la surveillance as a service

brevet amazon drone surveillance

Ces vidéos pourraient être stockées dans l’engin ou envoyées à un appareil distant. En outre, des alertes seraient notifiées aux abonnés. Pour ce faire, les drones de surveillance as a service s’équiperaient de la vision nocturne et de microphones.

Ce ne serait pas la première spécialité des engins volants. Selon les images fournies avec le brevet officiel, le géant du e-commerce profiterait de ses drones de livraison. Amazon a présenté son dernier modèle pendant la conférence Re:MARS. Amazon a reçu les autorisations d’essais par la FAA, le régulateur aérien aux États-Unis. Le service de livraison en 30 minutes sera commercialisé dans les prochains mois.

Rappelons qu’un brevet n’indique jamais si une entreprise applique la technologie décrite. Il s’agit de protéger des idées afin de potentiellement les mettre en place. Amazon ne sait pas encore si son système de livraison sera un succès. La société envisage donc toutes les possibilités qui lui permettraient de capitaliser sur une infrastructure assez lourde à installer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *