Accueil > Distribution > E-Commerce > Amazon Prime Air : un drone nouvelle génération pour le service livraison
drone autonome amazon prime air

Amazon Prime Air : un drone nouvelle génération pour le service livraison

Dans le cadre de sa conférence Re:Mars à Las Vegas, Amazon a présenté un nouveau drone qui sera employé par son service Prime Air. Ce dernier décolle et vol verticalement, comme un hélicoptère et livrera les colis en moins de 30 minutes.

Devancé par Google, Amazon ne voulait pas mettre fin à son programme Prime Air. Le service de livraison par drone a connu de nombreuses expérimentations au Royaume-Uni, en Australie et aux États-Unis.

Lors de sa conférence Re:Mars, le géant du e-commerce a présenté le drone qui effectuera prochainement les livraisons. Cet engin autonome se veut plus robuste et plus sécurisé que les précédents modèles. D’ailleurs, les rotors sont totalement recouverts pour éviter les blessures. Ces caches servent également en termes d’aérodynamique.

Amazon Prime Air : un drone autonome bardé de capteurs et d’intelligence artificielle

Il décolle verticalement et se déplace en penchant vers l’avant, comme un hélicoptère. Par ailleurs, il peut alterner entre un mode de vol proche de celui d’un drone et un second calqué sur celui d’un girodyne. Contrairement à un UAV classique, ce dernier possède six degrés de mouvements associés à six rotors. Cela lui permet de voler plus facilement, même s’il y a du vent.

Ce drone autonome est pourvu de caméras thermiques, de profondeur, et des sonars pour éviter les dangers. Évidemment, ces capteurs ne serviraient à rien sans des algorithmes de computer vision. Certains se chargent de détecter les obstacles fixes, tandis que d’autres repèrent les objets mouvants comme les oiseaux, les parapentes ou les hélicoptères.

Ainsi, le drone Amazon Prime Air peut parcourir 24 kilomètres et porter des colis de 2,27 kg. Le vol à la verticale permet d’atterrir dans une zone libre. Pour cela, le drone autonome utilise les algorithmes. Il sélectionne alors un endroit où il n’y a pas d’animaux, d’humains ou de véhicules. Le plus difficile selon Amazon est de repérer les câbles et les clôtures. Les équipes de l’entreprise ont développé un outil de machine learning spécialisé dans la détection et l’évitement de ces obstacles particuliers. Il faudra tout de même avoir un bout de terrain ou un jardin pour profiter du service.

Une autorisation de vol d’essais fraîchement obtenue

Amazon assure que le drone autonome électrique lui permettra d’atteindre son objectif de réduire de moitié les émissions carbone de ses livraisons d’ici à 2030. De plus, les clients n’auront plus à utiliser leur véhicule pour aller chercher les colis dans des boxes.

Selon Yahoo Finance, Amazon a reçu le mercredi 5 juin l’autorisation des essais pour cet UAV nommé MK27 de la part de La Federal Aviation Administration. En revanche, le géant du e-commerce n’a pas dévoilé dans quel(s) état(s) il testerait le drone autonome nouvelle génération. Le lancement commercial est prévu dans « les prochains mois ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend