in ,

eGym lève 45M$ pour ses équipements de fitness connectés au Cloud

mdolèes économiques egym fonds investissement sport iot cloud Allemagne gym

Basée à Munich, eGym est une startup qui propose du matériel de gym connecté via un Cloud fourni avec un logiciel et une application pour le suivit des entraînements. Cette nouvelle levée de fonds pourrait bien contribuer à la motivation des sportifs.

L’entreprise vient de boucler une levée de fonds de 45 millions de dollars en série C. Ce nouveau tour a été mené par son nouvel investisseur principal HPE Growth Capital, bien que d’anciens investisseurs comme Highland Europe, aient également participé.

eGym remotive les amateurs de fitness

Le problème que la solution de eGym souhaite résoudre est que, malgré la popularité grandissante du fitness depuis quelques années, les gymnases manquent terriblement de matériel high-tech. En effet, une meilleure utilisation des nouvelles technologies dans les gymnases diminuerait le taux de désabonnement.

La solution est composée d’une application pour les sportifs amateurs et pour les formateurs, directement reliée au siège de l’entreprise pour le traitement des données. Le Cloud de eGym peut fournir des instructions plus précises ainsi qu’un plan de remise en forme évolutif et personnalisé basé sur les données recueillies lors des entraînements précédents

egym fonds startup munich fitness investissement cloud sport

En fournissant des données très précises sur les entraînements, les amateurs de fitness peuvent suivre leurs progrès de manière très fiable et connaître leur objectif à atteindre sur le long terme. Une chose est sûre, eGym contribue de manière significative à réduire la démotivation des sportifs.

Les membres du gymnase retrouvent leurs séances d’entraînement directement sur leurs smartphones et la machine reconnait directement l’identité du membre, déclenchant ainsi son programme d’entraînement depuis le Cloud. Une fois l’entrainement terminé, la technologie couple les données de l’entraîneur et du membre pour les analyser.

Les autres clients de eGym sont des entreprises spécialisées dans le sport comme Fitness First, Injoy ou encore Reebok. La startup prétend que 1000 des 6000 gymnases d’Allemagne utilisent déjà ses produits et ses services depuis 2012.

Au cours des deux dernières années, eGym a également conquis une demi-douzaine d’autres pays européens, et affirme qu’elle compte utiliser cette nouvelle levée de fonds pour une expansion internationale, y compris aux États-Unis.

https://www.youtube.com/watch?v=U_9HZw5PC_M

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.