in , , ,

[Flash] Ericsson se lance dans une course propulsée à l’énergie solaire avec le World Solar Challenge

Le World Solar Challenge 2015 est une course de 3000 kilomètres qui relie les villes de Darwin à Adélaïde en Australie, du Nord au Sud. A cette occasion, les participants créent leur véhicule à énergie solaire pour repousser les limites de la technologie et innover. Ericsson est cette année partenaire de la Team Eindhoven, originaire des Pays-Bas, composée de 21 étudiants de l’Université d’Eindhoven. Ils avaient déjà remporté la course en 2013 dans la catégorie « Cruiser Class ». La Team participera avec une voiture solaire de quatre places dont ils ne souhaitent recharger la batterie qu’une seule fois sur l’ensemble des 3000 kilomètres parcourus.

Australie

Le partenariat entre les étudiants et Ericsson est basé sur la plateforme Cloud fournie par Ericsson : le Connected Traffic Cloud. Elle permet le partage de données entre le véhicule et les autorités de gestion du trafic routier. Ceci permettra à la Team Eindhoven d’anticiper sur les conditions météorologiques, connaître le trafic en temps réel et gérer l’avancée optimale de la voiture. 

Voiture solaire
Exemple de modèle de voiture solaire de la Team Eindhoven lors des éditions précédentes du World Solar Challenge. Crédit Photo : Team Eindhoven, Pays-Bas
Orvar Hurtig
Orvar Hurtig, Ericsson

Selon Orvar Hurtig, Directeur Industrie et Société chez Ericsson : « Ce partenariat avec la Solar Team Eindhoven est, pour Ericsson, une excellente occasion de montrer le potentiel offert par Connected Traffic Cloud et, plus généralement, par notre offre pour les transports. C’est aussi un très bon moyen de mettre en évidence la contribution de nos solutions à un avenir durable. Nous nous réjouissons de travailler et de partager nos connaissances et notre expertise avec cette équipe d’étudiants enthousiastes ».

pcloud

 

 A propos de la future voiture conçue par la Team Eindhoven, le chef de l’équipe Solar Team Eindhoven 2015, Tom Shelten, précise : « Nous travaillons actuellement à la conception d’une toute nouvelle voiture solaire format berline, dotée d’une autonomie incroyable de 1 500 kilomètres. Si le fait d’avoir conçu la voiture lauréate du championnat de 2013 est indéniablement un atout pour nous, le futur modèle est totalement nouveau et sera doté d’une application Ericsson qui nous permettra d’optimiser notre itinéraire. Cette année, l’efficacité sera un paramètre encore plus important, puisque les concurrents de la Cruiser Class ne pourront recharger leurs batteries qu’une seule fois, contre trois fois en 2013 ».

L’édition 2015 du World Solar Challenge débutera en octobre. Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *