Accueil > Entreprises > Objenious > Objenious lance une offre de géolocalisation LoRa en France
geolocalisation objenious

Objenious lance une offre de géolocalisation LoRa en France

Après un partenariat avec Arteria annoncé il y a deux semaines, Objenious la filiale IoT de Bouygues Telecom a profité d’une conférence de presse jeudi 30 novembre pour présenter une offre de complément de couverture et une offre de géolocalisation d’assets sur le réseau LoRa.

La fin d’année généralement synonyme de bilan et pas vraiment de nouveautés n’effraie pas Objenious. La filiale de Bouygues Telecom spécialisée dans l’IoT a annoncé il y a peu s’approcher des deux millions de chiffres d’affaires à la fin de l’année 2017 et n’oublie pas de présenter deux nouvelles offres concernant son réseau IoT longue portée basse consommation : LoRa.

Dans la bouche de Stéphane Allaire, Président d’Objenious, l’annonce principale est une première en France. La filiale en mode startup dans les locaux de Bouygues Telecom propose une offre de géolocalisation d’actifs, de biens industriels, à l’aide du Réseau LoRa, mais sans GPS.

Objenious fait de la géolocalisation des objets à 50 mètres près sans GPS

Les lecteurs experts se demanderont comment l’entreprise procède pour réaliser la géolocalisation des objets connectés sans le célèbre système de positionnement par satellite. La technique utilisée leur est pourtant bien connue : la TDOA ou triangulation. La Time Differencial of Arrival consiste à observer le temps d’arrivée des messages envoyés aux antennes par un objet afin d’en déduire la position. Cette phase de déduction n’est pas manuelle. Objenious utilise un solveur mathématique, un algorithme qui observe les métadonnées des messages pour pointer un endroit sur une carte.

La contrainte principale de cette géolocalisation sans GPS n’est pas mathématique, mais infrastructurelle : “Plus il y a d’antennes, plus la localisation est précise” affirme Stéphane Allaire. Cela s’est confirmé lors des tests puisque la précision observée est de 50 mètres en zone urbaine, de 100 mètres en zone péri urbaine et de 250 mètres en zone rurale.

Si un positionnement par GPS offre une précision de 2 à 5 mètres, la solution d’Objenious a l’avantage de consommer moins d’énergie et de coûter moins cher. En sus d’un capteur tarifé à 20 euros à fixer, et de l’offre Data Acess sur la plateforme SPOT, la solution TDOA est facturée 3 euros par an et par capteur. En comparaison, son concurrent Sigfox dispose de 5 à 10 kilomètres de précision avec son offre Atlas.

Selon le président de la filiale, cette précision de la géolocalisation à 50 mètres près est idéale dans la plupart des situations en extérieur ou dans des activités comprenant des périodes de transition intérieure/extérieure. Lors de la conférence de presse, Objenious est revenu sur son partenariat avec Carrefour Supply Chain. La filiale de Bouygues Telecom a utilisé ses capteurs pour connecter 8500 chariots roll du géant de la distribution. Ainsi, les responsables de production peuvent plus facilement retrouver les chariots entre les différents centres d’expédition et de réception en créant virtuellement des zones d’entrée et de sortie pour recevoir des alertes.

Étendre les capacités du réseau LoRa dans les entreprises

objenious lora geolocalisation

La seconde offre dite “Coverage on demand” se veut complémentaire à la géolocalisation ou toute activité intérieure pour faire communiquer des smart grids en sous-sol, par exemple. Dans ce cadre, Dataprint commercialise pour Objenious une gateway LoRa de taille réduite “plug and play” connectée en 4G ou en Ethernet depuis le port RJ45. “Cette borne permet d’étendre le réseau LoRa sur un rayon de 2 kilomètres et devient une extension de notre réseau de 4300 antennes”, explique le président. Chaque gateway est proposé au prix de 990 euros HT. Cette proposition qui s’approche du partenariat de Sigfox avec Adeunis ne repose pas sur la même technologie. Sigfox utilise des répéteurs, or Stéphane Allaire considère qu’“utiliser des répéteurs sature le réseau LoRa” et joue donc sur sa qualité.

La filiale de Bouygues Telecom confirme avoir 30 clients en production dont Carrefour, la SNCF, Colas, Invoxia ou encore Somfy. Près de 80 Proof of Concept sont en cours selon les déclarations de Stéphane Allaire dans le Journal du Net.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend