Sans contact NFC

[Flash] Intel et Ingenico Group s’allient pour sécuriser les moyens de paiement via mobile aux Etats-Unis

Dans un communiqué de presse daté du 2 avril 2015, Ingenico Group, leader des solutions de paiement intégré aux Etats-Unis et Intel annoncent un partenariat. Le but : permettre la sécurisation des transactions financières réalisées depuis des terminaux mobiles. Jusqu’à présent, les banques américaines assumaient le coût des opérations frauduleuses réalisées avec une carte bancaire. En 2013, celles-ci avaient représenté 14 millions de dollars de frais. Les commerçants américains devront à présent s’équiper de nouveaux équipements compatibles avec des systèmes de paiement EMV (cartes à puce), et NFC (sans contact). La mesure devra être adoptée d’ici octobre 2015. 

Grâce à ce projet intégrant les technologies NFC et EMV dans des tablettes, d’autres outils de paiement sécurisé pourraient voir le jour, tels que des distributeurs intelligents, des kiosques interactifs et des bornes numériques. Philippe Lazare, Directeur Général d’Ingenico Group a annoncé : « L’introduction du paiement sécurisé dans les objets connectés ancrera notre expertise dans l’Internet des Objets.« 

Dans la section Internet des Objets du groupe Intel, Doug David, Vice-Président et Directeur général de l’IoT précise : « Le transfert de responsabilité prévu en octobre marquera une étape importante aux Etats-Unis pour les banques et sociétés émettrices de cartes de crédit, mais plus encore pour les commerçants.« 


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


Un dispositif à contre-courant du nôtre, qui possédons en France des moyens de payement EMV depuis bien longtemps, et avons intégré des systèmes NFC depuis peu.

Pour connaître les chiffres du NFC en France, rendez-vous sur la page de l’Observatoire du NFC et du sans-contact.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *