in

Paiements mobiles : comment révolutionnent-ils les opérations commerciales ?

paiements mobiles

Les paiements mobiles ont été lentement adoptés par de nombreux pays comme les États-Unis, mais cette tendance semble changer rapidement. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, le volume des transactions numériques a explosé.

Au fur et à mesure que la technologie se développe, les émetteurs de cartes de crédit introduisent des systèmes de paiement sans contact. Ces méthodes ont toujours été beaucoup moins populaires aux États-Unis que dans d’autres régions, telles que l’Europe et le Canada. 

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le recours aux paiements mobiles réduit le risque de transmission du coronavirus. Découvrez pourquoi ces systèmes deviennent de plus en plus populaires.

pcloud

Qu’est-ce qu’un paiement sans contact ?

Également connu sous le nom de portefeuille électronique, le paiement sans contact constitue une méthode de règlement alternative au système traditionnel. En fait, ce dernier utilise de l’argent liquide, des chèques ou des cartes de crédit. Par contre, la nouvelle méthode implique que le consommateur se serve d’un smartphone ou tout autre appareil convertible pour payer des biens et des services.

Les paiements sans contact se présentent sous deux formes principales lorsqu’ils se font par le biais d’une carte de crédit : 

  • les paiements par portefeuille mobile ou par application
  • et les paiements par la technologie sans contact intégrée directement dans la carte.

Toutes les cartes de paiement se composent d’une puce d’identification par radiofréquence (RFID) ou de communication en champ proche (NFC). Lorsqu’elle passe au-dessus d’un terminal de paiement, celui-ci capte le signal de la puce et traite le paiement.

Il n’y a pas que les cartes. La plupart des smartphones disposent de la technologie sans contact, et de nombreux dispositifs portables. Cependant, il faut garder à l’esprit que le terminal de paiement devra avoir une NFC, donc cela ne fonctionnera pas pour les lecteurs de cartes plus anciens.

Paiements mobiles

Essor des paiements mobiles et conséquences

En 2016, seulement 3 % de toutes les cartes de crédit étaient munies d’un équipement permettant de gérer le sans contact.  Cependant, les réseaux de cartes de crédit et les émetteurs ont connu des hausses rapides du sans contact ces dernières années, notamment en 2020.

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, les craintes concernant la transmission de la maladie ont obligé les consommateurs à remettre en question leur façon d’acheter et de payer. 

Par exemple, Mastercard a enregistré une croissance de 40% des transactions sans contact dans le monde au cours du seul premier trimestre de 2020. Et des enquêtes ont indiqué que plus de la moitié des nouveaux exploitants continueront à utiliser le sans contact même après la pandémie.

Pour sa part, Visa affirme que les transactions de type « tap-to-pay » dans les segments de la vie quotidienne tels que l’épicerie et les produits pharmaceutiques augmentent. En fait, l’entreprise a constaté une croissance de plus de 100 % d’une année sur l’autre en ce qui concerne les paiements mobiles. Au total, l’utilisation du sans contact aux États-Unis a augmenté de 150 % depuis mars 2019.

Que devient l’argent liquide ?

Si l’économie mondiale s’oriente de plus en plus vers un avenir plus axé sur les cartes, les espèces ne vont pas disparaître pour autant. Bien que les paiements par carte et sans contact continueront à dominer, le cash reste la principale forme de paiement. Notamment pour certaines communautés comme les personnes âgées et les classes sociales à faibles revenus.

Par ailleurs, l’accès aux banques et aux paiements électroniques reste une tâche difficile pour certains. Cette situation risque de créer un fossé supplémentaire entre les nantis et les démunis. La disparition des distributeurs automatiques et des détaillants qui n’acceptent pas les paiements en espèces affecte particulièrement les non bancarisés.

Les méthodes de paiements mobiles présentent-elles plus de sécurité ?

Pour que le sans contact fonctionne, un jeton à usage unique doit être envoyé au terminal de paiement pour chaque transaction. Celui-ci ne comporte aucune donnée relative à la carte, de sorte que si l’achat a été compromis, il ne peut être utilisé pour effectuer un autre achat.

Cette couche de protection supplémentaire correspond au mécanisme utilisé lorsque la puce de la carte bancaire est insérée dans un lecteur de cartes. A la différence que les paiements sans contact se déroulent beaucoup plus rapidement , soit environ deux fois moins de temps. 

Les portefeuilles électroniques comportent également une étape supplémentaire avant que le paiement puisse être effectué. Il s’agit de la vérification par code PIN, mot de passe, empreinte digitale ou reconnaissance faciale.

L’une des craintes les plus courantes concerne le risque que des hackers utilisent les lecteurs de cartes NFC pour voler les données électroniques des clients en s’approchant physiquement de ceux-ci. Cependant, il faudrait que le pirate informatique soit extrêmement proche (entre quatre à dix centimètres). Grâce à la tokenisation, il ne pourrait pas glisser les données de la carte.

Paiements mobiles : leurs avantages pour les entreprises

Les paiements sans contact offrent une opportunité que les entreprises ne peuvent négliger.

Une plus grande satisfaction des clients

Les entreprises qui réussissent savent qu’elles doivent avant tout se concentrer sur l’expérience client. La disponibilité des solutions de paiement mobile offre une grande commodité pour les clients et facilite également le processus d’achat. Par ailleurs, cela stimule l’engagement des clients.

En outre, les entreprises qui acceptent les paiements sans contact montrent qu’elles tiennent à rester à jour avec les technologies de paiement. Des études montrent que les clients qui ont adopté les systèmes de paiement sans contact les utilisent fréquemment. Ils font également preuve d’une plus grande loyauté envers les entreprises qui les  prennent en charge.

Amélioration des programmes de fidélisation

Examiner les données de paiement pour trouver des moyens d’améliorer divers processus commerciaux peut être un processus fastidieux. Les paiements sans contact constituent une puissante plateforme de marketing et de fidélisation

Ils fournissent également un accès rapide au comportement des clients. En particulier  la fréquence à laquelle ces derniers visitent l’entreprise et combien ils dépensent. En utilisant tous ces détails et informations, une entreprise ou une marque peut offrir plus d’options personnalisées. Ces programmes de fidélité numériques récompensent les clients qui effectuent des paiements sans contact.

Moins de pertes dues à la fraude

Grâce aux paiements sans contact, la carte ou le terminal de paiement reste toujours à portée de main du client. En outre, la technologie de la puce utilisée dans les paiements sans contact est en fait plus sûre que les autres formes de paiement.

Les pertes dues à la fraude sur les cartes sans contact restent toujours faibles. En fait, 85 % des fraudes à la carte de crédit se produisent désormais en ligne, car la fraude en personne devient plus difficile.

Plus important encore, les paiements sans contact sont conformes à la norme PCI. Ainsi, les entreprises ont l’assurance d’éviter d’éventuelles rétro facturations et de conserver une réputation positive auprès des clients.

Aucun coût supplémentaire pour les détaillants

Les entreprises prenant en charge les paiements sans contact n’auront pas à payer de frais supplémentaires. Les frais seront les mêmes que pour une opération normale par carte de crédit. Ainsi, en proposant ces services de paiement sans contact, les entreprises ne subissent aucun préjudice financier.

Où effectuer des paiements mobiles ?

Bien que les paiements sans contact ne bénéficient pas d’une grande popularité, ils deviennent de plus en plus courants chaque jour. La grande majorité des transactions passent par des terminaux de paiement compatibles NFC et cette tendance continue de s’accentuer. Sans oublier le fait que presque tout le monde possède un smartphone avec accès à un portefeuille mobile.

De nombreux commerçants proposent également des options de paiement sans contact avec leurs applications. Par exemple, aux États-Unis, le paiement sans contact peut se faire chez Dunkin Donuts ou Starbucks via leurs applications. BP a une application où il est même possible de payer via l’application à la pompe. Cette technologie s’étend également aux transports publics, le MTA de New York ayant lancé un nouveau système sans contact.

Presque tous les grands émetteurs de cartes aux États-Unis ont commencé à déployer la technologie des cartes sans contact ou ont annoncé leur intention de le faire. Même si une carte spécifique n’inclut pas la technologie de paiement mobile, il est toujours possible de l’ajouter à un portefeuille électronique. Cela lui permet d’effectuer des achats sans contact. Cela signifie que tant que ce dernier dispose d’un smartphone, le paiement mobile reste une véritable alternative.

Conclusion

Actuellement, les clients qui se présentent à la caisse pour payer leurs factures peuvent utiliser leur smartphone au lieu de sortir une carte de crédit. 

En effet, les paiements sans contact commencent à jouir d’une grande popularité, même si leur adoption tarde dans certains pays comme les États-Unis. Le coronavirus a perturbé les systèmes traditionnels. Le nombre de terminaux de paiement NFC ne cesse de croître et plusieurs grandes banques émettent des cartes sans contact.

Compte tenu de la sécurité accrue et de la rapidité de la technologie sans contact, il n’est pas surprenant que cette solution connaisse un véritable essor et que son adoption continue de croître au niveau international.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *