in

Intel envisage d’introduire en bourse sa filiale Mobileye

Intel veut faire entrer Mobileye en bourse
Santa Clara, California, USA - March 29, 2018: Entrance of The Intel Museum in Silicon Valley. Intel is an American multinational corporation and technology company.

Le géant des semi-conducteurs Intel a déclaré qu’il prévoyait d’introduire en bourse aux États-Unis, à la mi-2022, les actions de sa filiale Mobileye. Une entreprise spécialisée dans la technologie automobile. Selon certains rapports, cette opération pourrait valoriser la filiale à plus de 50 milliards de dollars.

Dans un communiqué publié lundi en fin de journée, Intel a précisé qu’il resterait l’actionnaire majoritaire. Le géant de l’informatique a également précisé que les deux sociétés continueraient à travailler en étroite collaboration. L’équipe dirigeante de Mobileye restera également en place, ajoute-t-il.

Selon le Wall Street Journal, citant des sources familières avec le dossier, la firme israélienne pourrait être valorisée à plus de 50 milliards de dollars.

pcloud

« L’acquisition de Mobileye par Intel a été un grand succès », a déclaré Pat Gelsinger, PDG d’Intel, dans un communiqué. Il a notamment ajouté que lui et son homologue de Mobileye « ont déterminé qu’une introduction en bourse offrait la meilleure opportunité de s’appuyer sur les antécédents de Mobileye en matière d’innovation. Ce qui permettrait aussi de débloquer de la valeur pour les actionnaires. »

Mobileye : l’unité de technologie automobile

Mobileye fabrique surtout des technologies pour les systèmes de conduite automatisée dans les véhicules. Elle a été rachetée par Intel en 2017 pour un peu plus de 15 milliards de dollars.

Sa spécialité comprend des systèmes d’évitement des accidents, utilisant des systèmes de caméras en temps réel qui travaillent avec des algorithmes pour interpréter les données.

Le processeur de vision par ordinateur EyeQ5, propriété de la firme, reçoit des données provenant de capteurs de vision périphérique à 360 degrés, ainsi que de la localisation.

Mobileye a collaboré avec le géant de la voiture électrique Tesla pour son système Autopilot. La société a toutefois mis fin à ce partenariat en 2016, invoquant des problèmes de sécurité.

Elle fournit sa technologie à de nombreux grands constructeurs automobiles, notamment BMW, Audi, Volkswagen, Nissan, Honda et General Motors.

Avant le rachat par Intel, Mobileye était cotée en bourse pour la première fois en 2014.

Son chiffre d’affaires entre juillet et septembre était de 326 millions de dollars. Ce qui représente une augmentation de 39 % par rapport à 2020.

L’action d’Intel a augmenté de 8,5 pour cent, à 55,34 dollars, dans les échanges de pré-marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *