iot industriel entreprise startup etude

Seulement 8 % des décideurs IT pensent qu’ils n’ont pas besoin de l’IoT

La perception de l’IoT diffère selon les entreprises. Un étude récente révèle que seules les grandes entreprises spécialisées dans la technologie de l’information pensent que l’IoT est indispensable, dans l’immédiat. 

Selon une étude publiée par le magazine d’information Computing, seulement 8 % des décideurs dans le secteur de la technologie de l’information (IT) estiment que l’Internet des Objets sera sans conséquences pour leurs entreprises.

Cependant, 54 % des interrogés pensent que l’IoT est prêt à être accepté par le grand public, bien que leurs sociétés n’aient pas encore l’intention de l’adopter. Ceci correspond aux 23 % de décideurs IT qui pensent que la mise en oeuvre de l’IoT se passe en ce moment ou se passera dans un avenir proche, bien que seulement 15 % d’entre eux soient activement impliqués dans l’IoT à l’heure actuelle.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


Bien que les décideurs IT ayant participé à l’enquête ne travaillent pas forcément actuellement sur l’Internet des Objets, 14 % d’entre eux pensent que cela aura un impact majeur sur l’infrastructure et les ressources de leurs sociétés. La moitié des interrogés pensent que cela aura seulement un « certain impact » tandis que 31 % pensent que l’IoT aura un impact minimal. Seulement 5 % des décideurs IT sont persuadés que l’IoT n’aura aucun impact ou pouvoir de modification dans leur organisation.

La plupart des entreprises de 1000 employés intègrent l’IoT

L’étude a également révélé que les grandes entreprises sont davantage susceptibles d’avoir déjà une stratégie IoT en place et commencé à explorer la manière dont l’IoT pourrait affecter leur organisation. Les entreprises de plus de 1000 employés sont susceptibles d’être activement impliquées tandis que les entreprises comptant moins de 200 employés ne pensent pas que l’IoT bouleverserait leur organisation. 

iot entreprise etude it

Selon l’étude, les services professionnels, les telecoms et les fabricants étaient mieux préparés à l’arrivée de l’Internet des Objets, tandis que le secteur des services financiers s’était beaucoup moins intéressé à l’IoT et sa capacité à changer l’organisation d’une société. 

Cette étude a compilé les points de vue des professionnels de l’informatique travaillant dans des sociétés de plus de 100 employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *