Les crypto-monnaies et le financement participatif

La monnaie virtuelle permet de payer quantités de choses réelles. Mais à l’heure où le financement participatif prend de l’ampleur, pourquoi ne pas allier les deux ?

crypto-monnaies monde

 

Qu’est-ce-que la crypto-monnaie ?

C’est une monnaie pair à pair décentralisée. Avec, vous pourrez réaliser des transactions financières vers une tierce personne. La première étape est seulement de vous créer un “portefeuille” sur votre ordinateur, smartphone ou tablette.

Si vous rêvez d’une Mercedes, elle vous coûtera 1 500 BTC. Pour un smartphone, comptez 8,7 BTC.

L’écroulement du Bitcoin

La plus connue des crypto-monnaies est le Bitcoin. C’est cette dernière que des consommateurs de drogues utilisaient pour faire leurs achats de consommation via Internet. Le site Web Silk Road, plaque tournante de la drogue en ligne, avait provoqué la chute du marché des Bitcoins quand le FBI l’avait fermé.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


crypto-monnaies bitcoins

Du Bitcoin aux plateformes de financement participatif

La crypto-monnaie et le financement participatif sous sa forme actuelle sont apparus presque au même moment.
Il parait donc logique que des plateformes de financement participatif proposent de payer en Bitcoin.

BitcoinStarter et LightHouse

Voici les exemples parfaits. BitcoinStarter et LightHouse sont des plateformes de financement participatif sur lesquelles vous financez les projets en monnaie virtuelle. C’est-à-dire qu’ils font appel au crowdfunding mais les contributions se font seulement en Bitcoins.

Avantages et inconvénients

L’avantage de ces monnaies virtuelles, c’est qu’elles sont simples d’usage. Partout dans le monde vous pouvez les utiliser, les frais de change n’existent plus. Étant virtuelles et décentralisées, elles sont impossibles à reproduire et ne subissent pas de pression inflationniste.

Nos confrères de goodmorningcrowdfunding, soulignent quand même un gros désavantage “leur valeur ne repose que sur la confiance que leurs utilisateurs leur accordent. Si cette confiance venait à disparaître, la valeur de ces monnaies s’envolerait. D’autant plus qu’étant virtuelles, ces monnaies constituent des cibles de choix pour les hackers !”

Source : goodmorningcrowdfunding.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *