Accueil > Ecosystème IoT > Crowdfunding > Une opération de crowdfunding réussie pour Wistiki
Wistiki au CES avec Macron
Wistiki au CES: avec Emmanuel Macron, ministre de l'Industrie, de l'Economie et du Numérique

Une opération de crowdfunding réussie pour Wistiki

Le 11 janvier Wistiki, la start-up parisienne qui retrouve vos objets perdus, réussit via MyMajorCompanys sa campagne de crowdfunding avec 100 000 euros levés et plus de 1600 participants.

Le succès de cette entreprise ne se dément pas depuis sa création en janvier 2014 et le lancement de son premier tracker bluetooth. Pour faire face à une demande croissante et répondre davantage aux besoins de chacun, Wistiki continue à innover avec le concours de Philippe Starck, le designer 3.0. Les objets possèdent des spécificités techniques révolutionnaires et seront réalisés avec des matériaux nobles et élégants pour un positionnement plus haut-de-gamme.

Nouvelle collection pour de nouveaux défis

crowdfunding wistiki

C’est à récent CES de Las Vegas que la nouvelle collection a été dévoilée. En réalisant que les trois choses plus égarés au quotidien étaient leurs clefs, leurs portefeuilles et leurs animaux de compagnie, les fondateurs de Wistiki ont créé une collection de bijoux connectés  « FOUND YOU! » qui s’adaptent parfaitement à ces trois objets. Ce sont le « voilà !», qui s’attache aux clés, le « ahā ! » que l’on accroche autour du collier de son animal de compagnie et le « hopla ! » à glisser dans le portefeuille. Après 2 ans de R&D le produit est parfait : une performance unique en termes de connectivité, autonomie, portée et niveau sonore.

  • Durée de vie de la batterie : jusqu’à 3 ans
  • Une portée bluetooth trois fois plus efficace – jusqu’à 100 m.
  • Une sonnerie unique – plus agréable et environ trois fois plus puissante (90 décibels).

Les Wistikis se veulent extrêmement fiables et caractérisés par quatre fonctionnalités : la localisation GPS, la sonnerie et le radar chaud/froid, la sonnerie inversée.

Rappelons que l’entreprise, fondée par trois frères il y a seulement 2 ans, s’était déjà révélée au grand public sur la plateforme MyMajorCompany en y effectuant la plus grosse levée de fonds de crowdfunding en France pour une start-up high-tech. Plusieurs augmentations de capital ont permis de lancer l’industrialisation du produit afin de pouvoir offrir un produit de qualité « 100% Made in France », un critère de confiance en termes d’expertise.

Les premiers 35 000 accessoires connectés ont été pré-vendus dès novembre 2014. Parallèlement Wistiki a débuté les ventes des produits dans les magasins spécialisés et auprès des principaux distributeurs français. À la fin 2014, Wistiki représentait 8% des parts de marché des objets connectés dans la catégorie wearable. Grâce à une croissance rapide, la valeur commerciale de l’entreprise est passée de 1,5 million d’euros au moment de sa création en 2014 à une valorisation de 16,5 millions d’euros en juillet 2015.

Aujourd’hui Wistiki compte plus de 25 employés, une communauté de plusieurs dizaines de milliers de membres, une présence accentuée aux Etats-Unis et en Asie. Comme quoi, le crowdfunding est parfois gage de réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend