in

L’Ether burn : près de 6 milliards de dollars d’ETH brulés

Le burn d'Ether

Depuis l’implémentation de la mise à jour EIP-1559 (Ethereum Improvement Proposal) en août, ce sont près de 2 millions d’ETH qui ont été retirés de la circulation.  

Au total,  l’équivalent de 5.8 milliards de dollars d’Ether ont été complètement brûlés et détruits par le réseau Ethereum. C’est en tout cas ce que révèle les chiffres de Watch the burn, un tableau de bord de données sur l’Ether.

Faisant partie de l’une des plus importantes mise à jour de la blockchain Ethereum,  EIP-1559 avait introduit le mécanisme du « burn ». Celui-ci détruit une partie des frais de transaction auparavant reversés au mineurs.

Ainsi, l’Ether burn a surtout pour visée d’empêcher les mineurs de manipuler le système. En effet, selon Tim Beiko, un développeur d’Ethereum, l’Ether burn va permettre de réduire le nombre de transactions spams générées par les mineurs et qui augmentaient artificiellement leurs gains.

Son objectif ? Rendre l’Ether déflationniste en réduisant l’offre totale d’Ether et améliorer l’expérience utilisateur.

Pour rappel, avant l’introduction du mécanisme par la plateforme, les frais de transactions divisés en frais de base et en pourboire étaient entièrement versés aux mineurs. Désormais, ces derniers ne recevront donc plus que les pourboires. Tandis que les frais de base seront brûlés et détruits.

Les NFTs principales causes de l’Ether burn

En parallèle, ce sont les échanges NFTs qui sont les principaux responsables de la majorité des phénomène d’Ether burn. Les tokens non fongibles  représentent près de 35% des tokens détruits depuis la mise à jour. Et pour cause, Ethereum supporte près de 80% du volume de NFTs comme le confirme le site IntoTheBlock.

Une nouvelle mise à jour attendue

Aujourd’hui, environ 6 tokens sont brûlés par minute, soit l’équivalent de 100 000 cryptomonaies par semaine. Et la plateforme ne compte pas s’arrêter là ! 

En effet, une autre mise à jour majeure de Ethereum est attendue et va favoriser encore plus l’Ether burn. Il s’agit du passage de la blockchain d’un modèle de preuve de travail à un modèle de preuve d’enjeu. 31 milliards de dollars ont déjà été déposés sur la chaîne pour le lancement de cette mise à niveau. 

Selon les estimations de site IntoTheBlock, la preuve d’enjeu devrait réduire le nombre d’ETH mis en circulation de 90%. Alors que l’offre d’Ether sera réduit à 5% par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.