Accueil > Business > Mode et accessoire > [Tribune] L’influence sur le net : Apple devant Rolex… inouï !
L'Influence sur le Net: Apple devant Rolex...inouï!

[Tribune] L’influence sur le net : Apple devant Rolex… inouï !

Une étude mesurant la notoriété des marques de luxe sur le Net place Apple Watch devant Rolex … et tous les autres horlogers suisses loin derrière!

700 millions de conversations autour du luxe 

La conversation de 700 millions de postblog ou tweet, parlant de luxe a été observée et analysée pendant une année dans 80 pays par des Bots (sorte d’algorithmes qui se baladent tout seuls dans Internet à la recherche par exemple de mots clés). Ils cherchaient à savoir combien de fois les marques de luxe étaient citées dans les conversations.

C’était précisément l’objectif de cette recherche qui a été menée par Netbase, une société d’analyse de marché dont vous pouvez lire l’étude ici. 

^51EA2CA0372B99C74C5AC8CABFDEFF532E505ABD35B597F0E5^pimgpsh_fullsize_distr 

Remarque: ce classement a donné un résultat surprenant dans l’horlogerie: Apple Watch sort 13ème juste devant Rolex (14ème) et LVMH (15ème): inouï!

Apple dépasse Rolex  dans les classements !

Après moins d’une année de commercialisation, la montre connectée d’Apple entre dans ce classement très prestigieux dans lequel les trois premières marques sont dans l’ordre Chanel, Gucci et Hermès… Rolex était encore classé l’année dernière: 8ème et première marque suisse … mais cette année Rolex a perdu 6 place !  

C’est tout à fait surprenant.
L'Influence sur le Net: Apple devant Rolex...inouï!

Bien sûr, on est ici dans le monde d’Internet avec un public jeune et moins riche que dans les boutiques de luxe… et cela n’aura donc pas d’effet immédiat sur les ventes … mais à terme, ce public tout en acquérant âge et argent se sera éloigné des marques suisses de montres mécaniques. On peut ainsi prédire que les horlogers suisses resteront à la traîne de ce type de conversation et donc aussi des futurs achats de luxe….

C’est qu’on ne peut toujours pas comprendre pourquoi les horlogers suisses ne passent pas à l’offensive du « connecté« :

« C’est comme si ces derniers pariaient sur le passé et pas sur le futur… aberrant ! »

 

Xavier Comtesse

En 1972 il est gradué en mathématiques, puis quelques années plus tard docteur en informatique de l’Université de Genève. Dans les années 70/80 Il est le créateur de trois start-ups à Genève : les éditions Zoé, la radio locale Tonic et « Le Concept Moderne » société d’intelligence artificielle.. En 1992, il rejoint le gouvernement suisse comme assistant personnel du Secrétaire d’Etat à la Science. En 2000 il crée la première consulat scientifique à Boston appelé « swissnex… puis rejoint le Think Tank Avenir Suisse en 2002. En 2010 il co-crée le Swiss Creative Center à Neuchâtel (Suisse) et en 2015 il lance deux cercles de réflexion : «HEALTH@LARGE», un tout nouveau Think Tank sur la Santé Numérique et « MANUFACTURE 4.0 » sur la révolution industrielle en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend